Latest Posts

EPST : Contrairement aux agitations du Ministre Tony MWABA, le Parquet Général donne officiellement mandat à l’IGF d’enquêter sur les fortes présomptions détournement au SECOPE et IG

La lettre officielle du Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe, date de ce mercredi 07 février. Visiblement l’on peut lire noire sur blanc, les inquiétudes exprimées par la justice congolaise sur les fortes présomptions de détournement des fonds destinés à la paie des enseignements au niveau de la Direction Nationale de Contrôle de la Paie des Enseignants (DINACOPE), d’une part et ceux perçus lors de la participation des finalistes à l’examen d’Etat au niveau de l’Inspection Générale de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, d’autre part.

Pour ce faire, le Parquet Général décide de requérir à l’IGF d’Exécuter sans faille, par les inspecteurs des finances désignés, les devoirs contenus dans l’ordre de mission n°0058/PG/IGF/IG-CS/JAK/BDP/2024 du 24/1/2024 dont copie en annexe et lui faire diligemment rapport.

Ceci vient mettre fin aux agitations constatées dans le chef des autorités du ministère de l’EPST, où avons-nous appris ce mercredi, le bureau du comptable a été scellé par l’IGF pour des raisons bien connues.

Visiblement, l’étau se resserre autour de SECOPE et l’IG de l’EPST, deux services mis sur les bancs des accusés et dont les responsables sont appelés à se soumettre à un contrôle de l’IGF pour une durée de 180 jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss