Latest Posts

Droits de la femme/ Patricia MAISHA ISHINGWA lance «La Coalition des femmes leaders pour la parité en RDC»

La Coalition des Femmes Leaders pour la Parité en République Démocratique du Congo, CFLP en sigle, a été lancée à Kinshasa, par un groupe de femmes, en présence de l’Initiatrice, Patricia Maisha Ishingwa, Présidente du Parti BGPS , les Bâtisseurs du Genre pour le Progrès social, signataire de la Charte de l’Union Sacrée. Nous avons noté la présence à cette occasion, de la Porte Parole de la Coalition Linda Endundo, de Lyly Kombo Amba, la Candidate députée nationale aux élections de décembre 2023, dans la Circonscription électorale de Monkoto, Province de la Tshuapa , de Madame Sylvie Tshibassu et nous en passons.

Pour l’initiatrice de la Coalition des Femmes Leaders pour la Parité en RDC, Patricia Maisha Ishingwa, l’inspiration est venue des frustrations et déceptions vécues par les femmes lors des élections de décembre 2023 : «  Moi-même , en tant que candidate aux élections passées, ce que j’ai vu et j’ai vécu, je me mets dans la peau de toutes les femmes candidates qui avaient postulé. Ce que les femmes ressentent après ces élections, il faut une voix qui s’élève pour les encourager à ne pas baisser les bras. Car le combat doit continuer ».

Quant à la Porte Parole de la Coalition des Femmes Leaders pour la Parité en RDC, Linda Endundo, l’objectif majeur est «  la reconnaissance de la représentation des femmes qui ont participé au processus électoral de 2023. Par rapport à ces élections, il est question de prendre en compte les statistiques des femmes en RDC, lesquelles femmes ont des compte rendu, des Procès Verbaux, des Preuves et même les résultats, susceptibles de donner la réalité cartographique à travers le pays ».

C’est dans cet élan que ces femmes de la Coalition veulent que la représentativité des femmes soit respectée dans notre pays, a martelé la Porte Parole Linda Endundo : «  Nous voulons que cette représentativité soit respectée dans notre pays, pour aider le Chef de l’État , à asseoir sa vision, en ce deuxième manda » .

C’est pourquoi l’Initiatrice de la Coalition, Patricia Maisha Ishingwa qui insiste sur l’effectivité de la parité, qui est un droit constitutionnel, souhaite que la Primature soit accordée à une femme et que le gouvernement soit paritaire, 50/50 : « Le respect de la Parité doit effectivement être fait à tous les niveaux. Et le souci de la Coalition est que la Primature soit accordée à une femme, et que le gouvernement soit 50/50, pour soulager les larmes et les blessures des femmes, blessées et frustrées lors des élections de décembre 2023 ».

Rappelons que la Coalition des Femmes Leaders pour la Parité en RDC compte à ce jours plusieurs centaines de femmes, qui se sont mobilisées, pour défendre ce droit constitutionnel qu’est «la parité ».

La Coalition lancée, les portes sont ouvertes pour les retardataires, et les femmes sont conscientes que le Champion de la Masculinité Positive, le Chef de l’État Felix Antoine Tshisekedi, un homme plein de bonne volonté, les accompagnera ,pour que la parité soit effective, à tous les niveaux et même dans les postes nominatifs.

Jean-pierre KATENDA

1 COMMENTAIRE

  1. Que les femmes commencent d’abord par lutter pour leur scolarité. Avant de parler parité, qu’elles évaluent d’abord le pourcentage de femmes qui terminent les études par rapport aux hommes !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss