AccueilLa UneA la veille de la campagne électorale : l'ONG YMAE met en...

A la veille de la campagne électorale : l’ONG YMAE met en garde les acteurs politiques sur l’usage des infrastructures scolaires

Published on

Young Men Action for Education, »YMAE  »,une Ong spécialisée sur les questions de l’éducation et de la formation des jeunes, a rendu public, lundi 13 novembre 2023, un communiqué dans lequel, elle exprime ses craintes sur le détournement éventuel des sites scolaires, académiques ainsi que de la formation professionnelle à des fins électoralistes.

Conformément aux prérogatives prévues par la loi, classifiant les milieux scolaires ou estudiantins d’apolitiques, cette organisation non gouvernementale porte haut et à l’intention du public, ses inquiétudes à quelques jours du lancement de la campagne éléctorale.

Au cour du point de presse animé ce lundi à son siège à kinshasa, le Secrétaire Général et représentant juridique de YMAE ONG, Monsieur Bondedi Eleyi Serge a lancé un appel direct au gouvernement et la justice ainsi qu’aux autorités compétentes de mettre en œuvre toutes les mesures de précaution possible afin d’assurer la protection des sites scolaires et académiques.

« YMAE Ong alerte l’Etat congolais, principalement le gouvernement et la justice à garantir la protection de tous les sites scolaires et académiques contre l’intrusion des politiques à travers des discours et autres supports de propagande politique partisane. », peut-on lire dans le document.

Par la même occasion, elle invite les autorités compétentes à prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la quiétude du personnel éducatif face aux multiples contraintes auxquelles il peut être exposé durant le cycle électoral de la part des candidats en compétition.

Cette mesure préventive étant une affaire de tous, elle demande à tout citoyen de dénoncer ces actes dans le milieu éducatif.

 »YMAE invite tout citoyen à dénoncer toute utilisation des infrastructures et espaces scolaires, académiques ou de formation professionnelle à des fins politiciennes de propagande électorale. Enfin, est aussi appelé à être dénoncé, tout comprtement de nature à profiter de sa position hiérarchie dans la gouvernance éducative pour contraindre et faire contraindre ses collaborateurs ou ses sujets à poser des actes à des fins partisanes des propagande politiques. »,a conclu ledit communiqué.

Aaron Kikadi

Derniers articles

RDC/ Appel d’offres : La CNDH recrute deux experts et deux chefs de départements👇

Offre pour le recrutement de deux experts Offre pour le recrutement de deux Chefs de...

EPST/ La complice du Ministre Tony MWABA, Madame la SG Christine NEPA NEPA KABALA suspendue de ses fonctions par le Vice-Premier Ministre de la...

D'après nos sources, Madame Christine NEPA NEPA KABALA Secrétaire Général à l'EPST qui avait...

RDC/Réaction après la nomination de Madame Judith SUMINWA au poste de la première Ministre : Les femmes Né Kongo s’expriment (Déclaration)

Alors que les Congolaises et Congolais s’y attendaient le moins, la nomination d'une femme...

Le Président Félix TSHISEKEDI à lancé la matinée de l’emploi de l’ONEM

Ce mercredi à Kinshasa, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé la...

More like this

RDC/ Appel d’offres : La CNDH recrute deux experts et deux chefs de départements👇

Offre pour le recrutement de deux experts Offre pour le recrutement de deux Chefs de...

EPST/ La complice du Ministre Tony MWABA, Madame la SG Christine NEPA NEPA KABALA suspendue de ses fonctions par le Vice-Premier Ministre de la...

D'après nos sources, Madame Christine NEPA NEPA KABALA Secrétaire Général à l'EPST qui avait...

RDC/Réaction après la nomination de Madame Judith SUMINWA au poste de la première Ministre : Les femmes Né Kongo s’expriment (Déclaration)

Alors que les Congolaises et Congolais s’y attendaient le moins, la nomination d'une femme...