AccueilLa UneMIBA : La Ministre du portefeuille maintient le grand Kasaï dans une...

MIBA : La Ministre du portefeuille maintient le grand Kasaï dans une situation de précarité et défie le Chef de l’État Felix Tshisekedi, dans son fief naturel

Published on

La ministre du portefeuille défie le Président de la République et refuse d’appliquer les ordonnances de nomination, au Conseil d’Administration de la MIBA.

  A la suite de la grogne observée dans le chef des forces vives de la ville de Mbuji-Mayi appelant à des marches de protestation contre la Ministre du portefeuille prévues pour le lundi 13 Août 2023 selon une correspondance déposée au cabinet du Maire de la ville de Mbuji Mayi.

         Sans aucune explication plausible,  les membres ayant reçu notification devraient attendre la tenue d'un conseil d'administration et d'une assemblée générale ordinaire. Pourtant, le Président du conseil d'administration qui devrait la convoquer est du reste sans qualité.

Car, le Président du conseil supérieur du portefeuille devrait procéder à la remise et reprise annoncée pour vendredi 08/09/2023.

    Curieusement, le PCA ai sortant ainsi que le DG ai sortant de mla Miba soutenus par le Directeur de cabinet et le Directeur de Cabinet-Adjoint du ministre du porte feuille, organisent une résistance tacite contre l'ordonnance du chef de l'Etat en vue de protéger leurs intérêts obscures à la Miba. Clairement, ce sont les différents contrats signés sous leur couvert par le DG ai sortant sur la centrale hydroélectrique de Tshiala pour lequel le DG ai s'était rendu aux USA il ya 15 jours pour toucher une commission forte évaluée à 3 millions de dollars négociés avec leur cocontractant. 

Ce qui avait justifié l’autorisation de sortie accordée au DG ai sortant pendant que l’ordonnance de son remplacement était déjà signée.

L’autre motif est le paiement douteux de 3 millions de dollars accordé à la société HYDROFORCE qui fait payer cet argent à la Miba pour un courant produit par la centrale hydroélectrique de Tshiala et dont la Miba est propriétaire. Cela ne signifie rien d’autre qu’une maffia entretenue par le cabinet de la Ministre du portefeuille dont les membres du Conseil d’Administration sortant de la Miba sont bénéficiaires sous couvert de la société HYDROFORCE. Le contrat avec la Miba a été dénoncé par cette dernière pour déficit de capacité technique et financière.
Selon leurs combines, sur les 3 millions de dollars, 3 tranches de 500 milles dollars viennent d’être payées par le ministre des finances à HYDROFORCE qui attend percevoir la différence avant l’entrée en fonction du nouveau Conseil d’Administration.

Qui vivra verra.
Wait and see

Mascotte Mukendi

Derniers articles

RDC/ Appel d’offres : La CNDH recrute deux experts et deux chefs de départements👇

Offre pour le recrutement de deux experts Offre pour le recrutement de deux Chefs de...

EPST/ La complice du Ministre Tony MWABA, Madame la SG Christine NEPA NEPA KABALA suspendue de ses fonctions par le Vice-Premier Ministre de la...

D'après nos sources, Madame Christine NEPA NEPA KABALA Secrétaire Général à l'EPST qui avait...

RDC/Réaction après la nomination de Madame Judith SUMINWA au poste de la première Ministre : Les femmes Né Kongo s’expriment (Déclaration)

Alors que les Congolaises et Congolais s’y attendaient le moins, la nomination d'une femme...

Le Président Félix TSHISEKEDI à lancé la matinée de l’emploi de l’ONEM

Ce mercredi à Kinshasa, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé la...

More like this

RDC/ Appel d’offres : La CNDH recrute deux experts et deux chefs de départements👇

Offre pour le recrutement de deux experts Offre pour le recrutement de deux Chefs de...

EPST/ La complice du Ministre Tony MWABA, Madame la SG Christine NEPA NEPA KABALA suspendue de ses fonctions par le Vice-Premier Ministre de la...

D'après nos sources, Madame Christine NEPA NEPA KABALA Secrétaire Général à l'EPST qui avait...

RDC/Réaction après la nomination de Madame Judith SUMINWA au poste de la première Ministre : Les femmes Né Kongo s’expriment (Déclaration)

Alors que les Congolaises et Congolais s’y attendaient le moins, la nomination d'une femme...