AccueilLa UneRDC/ Renouvellement de la classe politique : après Tshangu, Funa et Lukunga...

RDC/ Renouvellement de la classe politique : après Tshangu, Funa et Lukunga valident  » la RUPTURE « 

Published on

Le chef de fil de l’opposition républicaine Me. Constant Mutamba, président national de la Dynamique progressiste Révolutionnaire (DYPRO), était encore le samedi 12 Août 2023 devant une marrée humaine au terrain Assosa dans la commune de Kasa-Vubu après l’étape de Tshangu la semaine dernière dans le cadre de la présentation de son offre politique dénommée RUPTURE qui traduit la volonté de vouloir rompre avec les anti-valeurs et celle des candidats alignés à la députation nationale sous le label de la DYPRO qui compte dans l’ensemble 406 candidatures aux législatives nationales retenues par la CENI comme regroupement politique ayant atteint le seuil de recevabilité.

Très ambitieux, Constant Mutamba ne trouve aucun inconvénient de briguer la magistrature suprême devant une foulée électrisée aspirant à un changement radical.

« Voudriez-vous d’un candidat président de la République jeune ou pas ? Voudriez-vous d’un candidat président qui incarne le changement ou pas ? Comme vous avez répondu par une réponse affirmative, l’hypothèse de présenter ma candidature à la prochaine élection présidentielle est sur la table », a dit Constant devant les milliers de ses sympathisants.

Et d’ajouter que son offre politique s’inscrit dans la droite ligne d’un profond changement pour le bien-être collectif. En un seul mot: »RUPTURE »
« Nous sommes venu présenter l’offre politique de l’opposition républicaine du Congo à la population de Lukunga et Funa, cette offre politique se résume autour du thème rupture, nous avons profité pour présenter nos différents candidats à la députation nationale et provinciale. Parce que le pays a été mis à genoux par un groupe d’individus qui ont recouru à des pratiques d’anti-valeurs de la gestion de la chose publique, il faut donc rompre avec les vieux et anciens visages de la classe politique de notre pays », a martelé Me Constant Mutamba.

La dynamique progressiste Révolutionnaire DYPRO entend entrer en conclave très prochainement pour valider ou pas la désignation de Constant Mutamba comme candidat président de la République à l’élection présidentielle de décembre 2023.

Aaron Kikadi

Derniers articles

RDC/ Appel d’offres : La CNDH recrute deux experts et deux chefs de départements👇

Offre pour le recrutement de deux experts Offre pour le recrutement de deux Chefs de...

EPST/ La complice du Ministre Tony MWABA, Madame la SG Christine NEPA NEPA KABALA suspendue de ses fonctions par le Vice-Premier Ministre de la...

D'après nos sources, Madame Christine NEPA NEPA KABALA Secrétaire Général à l'EPST qui avait...

RDC/Réaction après la nomination de Madame Judith SUMINWA au poste de la première Ministre : Les femmes Né Kongo s’expriment (Déclaration)

Alors que les Congolaises et Congolais s’y attendaient le moins, la nomination d'une femme...

Le Président Félix TSHISEKEDI à lancé la matinée de l’emploi de l’ONEM

Ce mercredi à Kinshasa, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé la...

More like this

RDC/ Appel d’offres : La CNDH recrute deux experts et deux chefs de départements👇

Offre pour le recrutement de deux experts Offre pour le recrutement de deux Chefs de...

EPST/ La complice du Ministre Tony MWABA, Madame la SG Christine NEPA NEPA KABALA suspendue de ses fonctions par le Vice-Premier Ministre de la...

D'après nos sources, Madame Christine NEPA NEPA KABALA Secrétaire Général à l'EPST qui avait...

RDC/Réaction après la nomination de Madame Judith SUMINWA au poste de la première Ministre : Les femmes Né Kongo s’expriment (Déclaration)

Alors que les Congolaises et Congolais s’y attendaient le moins, la nomination d'une femme...