AccueilLa UneUrgent/ Sous le régime "le Peuple d'abord" les fonctionnaires de l'État dans...

Urgent/ Sous le régime « le Peuple d’abord » les fonctionnaires de l’État dans plusieurs Institutions continuent à attendre le salaire du mois d’avril alors que nous sommes déjà le 16mai

Published on

C’est tout sauf la bonne gouvernance et le social prôné par les chantres du régime « LE PEUPLE D’ABORD » dans un régime censé être acquis à la cause de la population, qui a lutté plus de trente ans pour l’avènement d’un État des droits.

Comment pouvez-vous comprendre que la question des salaires des fonctionnaires de l’État soit traité avec beaucoup de légèreté sans gêne ni crainte sous le Régime du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Jadis payé le 25 au 30 de chaque mois, les fonctionnaires de l’État dans plusieurs Institutions se retrouve sans salaires des mois et des mois sans aucune explication de la part du Ministère des Finances et celui du Budget.

Alors que des chiffres colossaux sont cités des longueurs des journées dans les bouches des privilégiés du régime en place, le petit peuple qui rend des loyaux services à la nation et contraint de continuer à patienter sans la moindre explication.

En effet, le social brûle en République démocratique du Congo. L’écrasante majorité de la population congolaise broie du noir. Le panier de la ménagère continue à s’effriter face au pouvoir d’achat qui s’amenuise de plus en plus pour les personnes à faible revenu. Les fonctionnaires de l’Etat font justement partie de ces catégories de personnes à pouvoir d’achat faible.

Il est urgent que les élus du peuple plaident la cause des fonctionnaires. C’est ce qui explique la grogne dans plusieurs institutions émergeant du budget de l’État.

C’est le cas par exemple du mois d’avril qui n’est pas encore payé jusqu’aujourd’hui le 16 mai 2023.
Alors que nous nous approchons des échéances électorales, il s’observe plusieurs stratégies des ennemis du Président de la République à vouloir soulever la population contre sa personne.

Signalons que cette situation met de nombreux foyers des fonctionnaires en difficulté dans leur vécu quotidien, lorsqu’ils doivent honorer les engagements à la fin du mois.
Les mesures urgentes doivent être prises par le chef du gouvernement pour que le pur soit évité.

Aaron Kikadi

Derniers articles

RDC/Éducation Nationale : L’OMEP-RDC a echangé avec l’Ambassadeur de la République de Côte d’ivoire en RDC sur les initiatives à entreprendre par les deux...

Tête-à-tête ce vendredi 19 juillet 2024, entre le Président l'Organisation Mondiale pour l'Education Préscolaire...

More like this

RDC/Éducation Nationale : L’OMEP-RDC a echangé avec l’Ambassadeur de la République de Côte d’ivoire en RDC sur les initiatives à entreprendre par les deux...

Tête-à-tête ce vendredi 19 juillet 2024, entre le Président l'Organisation Mondiale pour l'Education Préscolaire...