Latest Posts

Société : la structure RNIC plaide pour un emploi inclusif des personnes non-voyantes

Le regroupement des non-voyants intellectuels du Congo ont manifestés une énième fois ,ce mercredi 03 Mai 2023 devant le cabinet du ministère de l’emploi, travail et prévoyance sociale pour réclamer la prise en compte de leur mémorandum introduit à ce ministère depuis le 03 Mai de l’année dernière, sollicitant un emploi inclusif dans tous les secteurs socio-professionnels et la mise en œuvre d’un atelier sur la sensibilisation de l’emploi des personnes handicapées.

Une demande qui date d’une année déjà à ce jour, depuis sa déposition auprès du ministre de l’emploi, travail et prévoyance sociale, Claudine Ndusi Ntembe.

Les chants, les cris et sifflements ont caractérisés cette contestation des intellectuels non voyants sur la place Royal devant l’immeuble du gouvernement, dans la commune de gombe afin de faire entendre leur voix.
« Nous exigeons le respect de nos droits entant qu’humain.
Cela fait une année déjà depuis que nous avons rédigé cette lettre et nous n’avons pas eu de feedback jusqu’à ce jour. On appelait , c’était sans succès raison pour laquelle nous nous sommes repliés sur notre base pour revendiquer» a fait entendre Israël Kabongo , vice président de la structure RNIC .

Pour sa part, le président du regroupement des non- voyants intellectuels du Congo, Christian David Ndomatezo souligne qu’il ne baissera pas les bras tant que leur demande ne sera pas prise en considération
« Nous n’allons pas lâcher vu que notre réclamation est fondamentale et argumentée sur base de ce que nous nous sommes entendus l’autre fois en rapport avec la politique de facilitation en faveur des personnes handicapées pour un emploi inclusif mais jusque-là, rien que des promesses sans suite favorablement raison pour laquelle nous n’allons pas baisser les bras, nous allons continuer à faire des actions jusqu’à ce que notre réclamation aura gain de cause», a déclaré le président national de la structure RNIC , Christian David Ndomatezo.

Quelques heures plus tard, ils étaient reçus par le directeur du cabinet adjoint au ministère de l’emploi, travail et prévoyance sociale, Philippe UNDJI et celui-ci leur a promis que le traitement de leur dossier est en cours.

« Avant la fin de l’année, un atelier sera organisé en faveur des personnes vivant avec handicap qui facilitera un travail inclusif », a rassuré le directeur du cabinet adjoint de madame le ministre de travail, emploi et prévoyance sociale aux intellectuels non-voyants du Congo.

Sharonne tshiabu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss