AccueilLa UneAffaire «Rossy Mukendi» : deux témoins incriminent le Commissaire supérieur Carine Lokeso

Affaire «Rossy Mukendi» : deux témoins incriminent le Commissaire supérieur Carine Lokeso

Published on

Deux témoins dans l’affaire du meurtre de Rossy Mukendi Tshimanga ont incriminé le Commissaire supérieur Carine Lokeso devant la Haute cour militaire à Kinshasa, en République démocratique du Congo, a appris l’ACP lundi de cette juridiction.

« La victime a attrapé la balle mortelle tirée par la prévenue Lokeso Koso Carine lors de la marche des chrétiens organisée le 25 février 2018 à l’Eglise Saint Benoît dans la commune de Lemba », a déclaré le renseignant Mukenge Wa Mukenge Alexis, chargé de renseignements à la Police nationale congolaise (PNC), qui a maintenu la version qu’il avait faite devant la haute cour à l’audience du 16 mars dernier.

Cette version avait été confirmée par le renseignant Yannick Tshimanga, jeune-frère de Rossy Mukendi, lors de la descente sur terrain de la Haute cour militaire dans le but de reconstituer les faits de la cause.

« Le jour du forfait à 8 heures du matin, j’ai vu 2 policiers lancer du gaz lacrymogène. L’un a tiré sur Rossy Mukendi et l’autre voulait tirer sur lui-même, mais son arme a fait aréage », a affirmé, dans son procès-verbal, un autre renseignant, Ngiba Jacques-Ciel, vendeur des objets liturgiques à l’Eglise Saint Benoît.

Pour sa part, le prévenu Brigadier en chef Tokis Kumbo Gérard, garde du corps du commissaire supérieur Lokeso, a soutenu qu’il a été arrêté à côté de la jeep de son chef garée au croisement des avenues Molo et Miala, à plus ou moins 80 mètres de l’église, alors que le chargé de renseignements de la PNC, Alexis Mukenge, a dit l’avoir arrêté devant l’église, la scène du crime.

En réaction à toutes ces versions, la prévenue commissaire supérieur Lokeso Koso Carine n’a reconnu aucune, indiquant qu’elle a débarqué à ce lieu du drame à 12 heures, alors que le renseignant Ngiba, par exemple, a parlé de 8 heures.

Le ministère public a trouvé normal les contradictions dans les déclarations de certains comparants, indiquant que cela se comprend par le fait d’une personne appelée à se défendre devant une instance judiciaire.

Derniers articles

EPST/Plaidoyer pour la prise en compte du préscolaire : un Caucus des élus nationaux mis à contribution par l’OMEP-RDC

Dans le cadre de son plaidoyer mené en faveur du préscolaire en République Démocratique...

Combats entre les terroristes du M23-RDF et Wazalendo-FARDC : avancée spectaculaire de l’armée congolaise sur plusieurs fronts.

Après une bataille sans précédent, les #FARDC ont repris le contrôle total de la...

Flash/ RDC: Tentative d’un coup d’État dejoué ce dimanche à Kinshasa, Christian MALANGA neutralisé

L’armée affirme avoir déjoué un coup d’Etat ce dimanche 19 avril 2024 dans...

Politique/Élection du Bureau définitif de l’Assemblée nationale : Le Président Félix Tshisekedi recommande l’Union Sacrée de la Nation à revoir son ticket

Kinshasa, vendredi 17 mai Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est...

More like this

EPST/Plaidoyer pour la prise en compte du préscolaire : un Caucus des élus nationaux mis à contribution par l’OMEP-RDC

Dans le cadre de son plaidoyer mené en faveur du préscolaire en République Démocratique...

Combats entre les terroristes du M23-RDF et Wazalendo-FARDC : avancée spectaculaire de l’armée congolaise sur plusieurs fronts.

Après une bataille sans précédent, les #FARDC ont repris le contrôle total de la...

Flash/ RDC: Tentative d’un coup d’État dejoué ce dimanche à Kinshasa, Christian MALANGA neutralisé

L’armée affirme avoir déjoué un coup d’Etat ce dimanche 19 avril 2024 dans...