AccueilLa UneRDC : “C’est grave tout près de la ville de Kinshasa, nous...

RDC : “C’est grave tout près de la ville de Kinshasa, nous n’avons plus le contrôle du fleuve Congo, les militaires, les marins on les a assassinés” (Mboso)

Published on

A l’ouverture de la session ordinaire de mars à l’Assemblée nationale, Christophe Mboso avait indiqué que ceci se matérialise par l’activisme des insurgés qui se réclament comme Yaka.
Au cours de la plénière de ce jeudi 30 mars, il est revenu sur la même situation, évoquant la gravité de la situation.

Christophe Mboso appelle à cet effet à l’implication de tout le monde pour trouver des solutions à cette question.

D’après le speaker de la chambre basse du Parlement, cette situation a fait perdre aux autorités le contrôle du Fleuve Congo, limite entre la RDC et la République du Congo.

“Je crois que l’affaire Kwamouth, nous devons nous investir tous, l’armée, la police, elles ne doivent pas travailler seules, elles doivent travailler avec notre concours mais seulement il y a des gens qui s’improvisent un peu et gênent la situation. C’est grave tout près de la ville de Kinshasa, nous n’avons plus le contrôle du fleuve Congo, les militaires, les marins on les a assassinés comme ça des jeunes marins tous ont péri et c’est à Kinshasa Maluku”, s’est-il alarmé.

Le gouvernement de la République a de nouveaux éléments en son sein. L’arrivée de Jean-Pierre Bemba à la défense nationale serait un motif de satisfaction pour Christophe Mboso, qui estime “qu’avec l’arrivée d’un nouveau ministre à la tête de la Défense nationale, les choses vont changer”.

Derniers articles

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...

More like this

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...