AccueilEducationAlerte / Intimidation de la Société Civile dans le sous-secteur de l'EPST:...

Alerte / Intimidation de la Société Civile dans le sous-secteur de l’EPST: une initiative contre productif pour le Ministre Tomy MWABA

Published on

Dans un communiqué qui circule dans les réseaux sociaux signé par un certain Guy Didier LIKOKO BOMOLO au nom de la Secrétaire général du Ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, l’Organisation non gouvernementale dénommée YMAE qui milite en faveur du droit à l’éducation est interdite d’une part d’exercer ses activités dans le sous secteur de l’EPST et d’autres part de collaborer avec d’autres organisations nationales pour avoir publié un communiqué contenant des recommandations en faveur de l’éducation en marge de la visite du Pape François en RDC.

Certains leaders de la société civile de l’éducation qualifient ce communiqué d’un canular de mauvais goût qui vient étaler publiquement l’ignorance de la constitution et des lois du pays de la part de ceux qui l’on pondu. Très nostalgiques de la dictature et de la pensé inique Mobutiste, les signataires de ce communiqué ont oublié que nous sommes dans la démocratie ou la liberté d’expression et d’opinion est sacrée.

En publiant ce genre de communiqué, ceci traduit l’intention de l’auteur de vouloir museler les Organisations non gouvernementales oeuvrants dans le sous-secteur de L’EPST, Chose pratiquement impossible et inimaginable au regard de l’encrage et le dynamisme des ONG et associations qui n’ont cessé de prouver leur bravoure dans la promotion et la protection du droit à l’éducation et particulièrement dans l’accompagnement de la gratuité de l’éducation très combattue par plusieurs.

Mais pourquoi le communiqué de YMAE gêne ?

En parcourant le communiqué rendu public par l’ONG YMAE au cours de son dernier point de presse, cette organisation indépendante loue les efforts de l’église catholique dans le secteur de l’enseignement avant de faire un constat suivi des certaines recommandations à prendre à compte en marge de la visite du Pape François en RDC.
Ce communiqué sont l’intégralité peut-être téléchargé à travers ce lien recommande la revisitation de certaines dispositions de la convention de partenariat de gestion des écoles entre l’État Congolais et l’église catholique. à travers ce même communiqué, l’ONG YMAE a fustigé le fait que les étudiants, élèves et écoliers soit privés de leur droit à l’éducation la journée de l’arrivée du Pape en RDC.

L’opinion publique doit savoir que depuis la concrétisation de la gratuité de l’éducation par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, l’église Catholique est l’unique communauté ecclésiastique qui s’est distinguée par les actions et initiatives visant à combattre la mise en œuvre de cette réforme.
On peut noter les derniers cas en date qui sont entrain de prendre de l’ampleur notamment la vente et spoliation des concessions scolaires.

En effet, ce communiqué vient de mettre à nu la complicité qui se vit dans l’administration de l’EPST contre la gratuité de l’enseignement et aux efforts menés par le Ministre Tomy MWABA KAZADI ensemble avec la société civile.

Que ceux qui pense isoler et intimider les organisations non gouvernementales dans le sous secteur de L’EPST sachent qu’ils sont entrain de creuser leur propre tombes. Précisent les acteurs de la société civile approché par infoslive.cd

La Rédaction

Derniers articles

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...

Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté : la Minétat Raïssa Malu prend officiellement ses fonctions et fixe le cap du travail dans son adresse aux...

La désormais Ministre d’Etat de l’Education et nouvelle citoyenneté Raissa MALU a pris officiellement...

RDC/Présidence: Anthony KINZO KAMOLE est le nouveau directeur de Cabinet du Chef de l’Etat

Aux termes d’une ordonnance présidentielle rendue publique ce jeudi à la RTNC, le président...

More like this

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...

Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté : la Minétat Raïssa Malu prend officiellement ses fonctions et fixe le cap du travail dans son adresse aux...

La désormais Ministre d’Etat de l’Education et nouvelle citoyenneté Raissa MALU a pris officiellement...