Latest Posts

Trois ans de prison requis contre Vidiye Tshimanga

L’ancien chargé des questions stratégiques du chef de l’État, Vidiye Tshimanga, risque une peine de 3 ans de servitude pénale principale selon le ministère public à l’issue de l’audience de ce jeudi 08 décembre au Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe.

Dans son réquisitoire, le ministère public retient trois incriminations contre Vidiye Tshimanga. A savoir : la corruption, du trafic d’influence et de l’offense au chef de l’État. Le Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe va recevoir sous peu la plaidoirie de la défense avant de trancher dans cette affaire.

Vidiye Tshimanga a démissionné de son poste le 16 septembre dernier à la suite d’une publication du journal suisse Le Temps. D’après le média Le TEMPS, les personnes qui ont enregistré les vidéos ont refusé de s’identifier, ce qui a suscité des soupçons de travailler pour une entreprise d’espionnage.

Il a été placé en détention préventive le 21 septembre dernier par le Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe avant d’obtenir une liberté provisoire, quelques jours après.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss