Latest Posts

URGENT/ Dissidence au sein du M23: Un ancien cadre de ce mouvement rebelle, Sendugu Museveni, crée dans le Masisi, un nouveau groupe armé dénommé PARECO/FF

Selon cet ancien du mouvement rebelle du 23 Mars, M23, cette sa nouvelle force armée à pour objectif de combattre le M23, soutenu par le Rwanda.

La rébellion est appelée « Résistants patriotes congolais/Force de frappe » (Pareco/FF), et s’est formé depuis le 23 novembre, avec comme mission de combattre les groupes terroristes, notamment le M23 et les ADF-MTN.

Cet ancien membre influent du bureau politique du M23, accuse son ancien mouvement de violer, de tuer et de s’approprier le sol congolais sous l’œil impuissant de la communauté internationale.

Lors d’une déclaration politique lue à la presse locale, nationale et internationale le mercredi 23 Novembre 2022 à CHUGI en territoire de Masisi, l’ancien Haut cadre du M23 signataire des accords de Nairobi, a souligné qu’il y a les Congolais dans M23 tout en indiquant que son mouvement ne peut jamais en aucun cas supporter voir les étrangers en RDC sous couvert du M23.

Voulant savoir les combattants et le Quartier Général du PARECO FF il s’est réservé à répondre à cette question,car pour lui, la population congolaise étant derrière le Chef, la priorité des priorités est de bouter l’ennemi hors d’état de nuire afin de rétablir la paix à l’Est de la RDC.

Poursuivant d’une manière brève les réponses de la presse, M. SENDUGU MUSEVENI a insisté que sa présence sur le champs d’honneur va démystifier le M23 à qui il maîtrise leurs tactiques tantôt militaire et politique.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss