AccueilLa UneKasaï: EPST Un élève meurt pour punition corporelle

Kasaï: EPST Un élève meurt pour punition corporelle

Published on

Un élève de l’Institut Lutulu est décédé dans l’après-midi de ce mardi 1er novembre 2022, après avoir reçu plusieurs coups de fouets de son préfet.

Le drame s’est produit dans la commune de Kanzala, à Tshikapa, Chef-lieu de la province du Kasaï, où se situe cette école secondaire.

D’après des sources concordantes sur place, Fils Kambala avait été soumis à cette punition pour n’avoir pas acheté le cahier de communication en couleur.

Selon les mêmes sources, le préfet et ses enseignants se sont volatilisés dans la nature après le forfait, abandonnant ainsi le corps de la victime.

Montée, la famille de la victime, venue récupérer le corps, a détruit les bâtiments de cet établissement scolaire.

La tension a été à moitié calmée par la police dépêchée par l’exécutif provincial du Kasaï. Peu importe, une ambiance lugubre règne encore dans les environs de cet établissement scolaire

Tshikapa Emmanuel Tshingambu

Derniers articles

RDC/Éducation Nationale : L’OMEP-RDC a echangé avec l’Ambassadeur de la République de Côte d’ivoire en RDC sur les initiatives à entreprendre par les deux...

Tête-à-tête ce vendredi 19 juillet 2024, entre le Président l'Organisation Mondiale pour l'Education Préscolaire...

More like this

RDC/Éducation Nationale : L’OMEP-RDC a echangé avec l’Ambassadeur de la République de Côte d’ivoire en RDC sur les initiatives à entreprendre par les deux...

Tête-à-tête ce vendredi 19 juillet 2024, entre le Président l'Organisation Mondiale pour l'Education Préscolaire...