Latest Posts

La chasse aux Kulunas dans la commune de Lingwala, pas d’entrée, ni sortie

« Il n’y a aucun moyen de se déplacer actuellement. Des policiers sont partout, ils sont accompagnés par des FARDC », confie à Infoslive.cd ce vendredi 30 septembre, Caroline Marko’s, résidante du quartier des officiers dans la commune de Lingwala.

Une matinée différente pour les habitants de cette commune. Depuis la nuit du vendredi 30 septembre, la police et les agents de sécurité ont quasiment quadrillé Lingwala. Des contrôles s’effectuent dans les parcelles. Les activités sont paralysées.

« Récemment, les kulunas avaient tué deux agents de sécurité dont un militaire et un policier, voilà ils ont effectué un bouclage pour les arrêter », poursuit Véronique lika

Les boutiques sont pour l’instant fermées. Seuls les élèves sont autorisés à se rendre à l’école. Plusieurs personnes attendent encore pour rejoindre les lieux de service. Et même les vendeuses de pain n’ont pas pu s’approvisionner tôt le matin comme d’habitude.

« Il y a des soupçons selon lesquels les Rwandais ont infiltré la ville. Ces rumeurs sont répandues dans notre commune et je crois que les policiers cherchent des infiltrés qui se sont déguisés en fou », ajoute un autre habitant qui a préféré gardé l’anonymat.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss