AccueilLa UneRDC/Politique : Nommé Président ai du Congrès National Congolais, Meschack Mandefu débute...

RDC/Politique : Nommé Président ai du Congrès National Congolais, Meschack Mandefu débute sa tournée de redynamisation au Kasaï Central

Published on

Le Président national ad intérim du Congrès National Congolais, CNC, Me Meschak Mandefu Muela, est arrivé ce samedi 17 septembre 2022, à Kananga, Chef-lieu de la province du Kasaï Central.

En première tournée depuis sa nomination, le désormais Président ad intérim de CNC dont l’autorité morale est PIUS MUABILU, est en mission de redynamisation de ce parti au Kasaï Central en vue des échéances électorales prochaines. Il a été accueilli par une foule venue de partout dont les cadres et membres de l’interfedération de CNC/Kasaï Central que dirige Benjamin Bambi Tshitamunyi ainsi que ceux du regroupement AAA.

Aussitôt arrivé, l’homme a mobilisé les cadres et sympathisants de son parti à s’inscrire dans la vision de Félix Tshisekedi Tshilombo,  » seul guide pour une victoire non seulement à la présidentielle mais aussi aux législatives nationale et à tous les niveaux aux élections générales de 2023. »

Au cours de ce meeting ténu devant le siège de son parti en plein centre ville de Kananga, il a précisé que pour réussir ce pari, « il faut donner à l’actuel Chef de l’État une majorité écrasante au parlement. Et cela ne sera possible que par une forte mobilisation et un rappel des troupes ». 

Dans ce sens, le Président national de ce parti cher à Pius Muabilu Mbayu Mukala, Autorité Morale, a mobilisé la population de Kananga face à certains compatriotes qui sabotent les actions du Chef de l’État pour des intérêts «mesquins». 

Une mauvaise pratique, a alerté Me Mandefu, se constate au sein de l’Union Sacrée de la Nation, où certains partis membres ne jouent pas franc jeu, vis-à-vis de l’Autorité Morale Félix-Antoine Tshisekedi. 

Ces partis politiques que le Président a.i. du CNC qualifie de chauve-souris, sont tantôt avec le Chef de l’État, tantôt ailleurs. Mais, au sein du CNC, comme peut retenir l’histoire, Pius Muabilu Mbayu Mukala, son Autorité Morale reste toujours un politicien libre d’esprit qui prend position en toute indépendance. C’est ce qui a fait qu’il puisse donner l’ordre de porter la candidature de Félix Tshisekedi en 2023.

Notons que l’agenda de Me Meschak Mandefu Muela dans la province du Kasaï Central n’a rien d’un congé. Il prévoit une descente à Kazumba et à Tshibala son fief électoral, avant de regagner Kananga pour se rendre ensuite à Mbuji Mayi, Muene-Ditu, Kabinda, etc.

JC Ngalamulume

Derniers articles

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...

Lomami : Nathan Ilunga Numbi déterminé à désenclaver le territoire de Kabinda sa base électorale.

Ancien gouverneur de la province de Lomami, actuellement élu national de Kabinda territoire, Nathan...

Agression Rwandaise dans l’Est de la RDC: Le Chef de l’État a réuni le Conseil supérieur de la défense élargi

Kinshasa, samedi 29 juin 2024, En sa qualité de Commandant Suprême des Forces armées de...

More like this

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...

Lomami : Nathan Ilunga Numbi déterminé à désenclaver le territoire de Kabinda sa base électorale.

Ancien gouverneur de la province de Lomami, actuellement élu national de Kabinda territoire, Nathan...