Latest Posts

Hargne contre la Monusco : Le gouvernement soupçonne l’infiltration des miliciens Mai-Mai

Plusieurs congolais et soldats de la paix de l’ONU ont succombé lors de la marche populaire au Nord-Kivu, laquelle s’est soldée par des violences occasionnant d’énormes pertes matérielles pour la MONUSCO, voire la mort de quelques casques bleus.

Le gouvernement congolais dit avoir reçu de la première enquête, des informations qui montrent que les rebelles du groupe armé étaient impliqués dans toutes les violences commises à l’endroit de la mission onusienne.

S’agissant spécialement de la ville de Butembo, des miliciens Maï-Maï se sont infiltrés avec l’objectif de s’attaquer aux casques bleus, a-t-on indiqué.

Le gouvernement a signalé que d’autres enquêtes seront conjointement diligentées pour découvrir tous les auteurs qui sont derrière ces manifestations pour cibler les casques bleus de la Monusco.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss