Latest Posts

Ituri :Jean-Pierre Lihau Ebwa Kalokola à Bunia pour recueillir les avis de fonctionnaires de l’État sur les principaux axes de la réforme de l’administration publique

Le vice-premier ministre, ministre de la fonction publique Jean-Pierre Lihau Ebwa Kalokola a justifié lundi sa mission dans la ville de Bunia pour se mettre à l’écoute de fonctionnaires de l’Etat afin de recueillir leurs avis sur les trois(3) principaux axes de la réforme de son secteur à savoir ; la maîtrise des effectifs, la relance d’une retraite digne et le rajeunissement de l’administration publique.

S’exprimant devant la presse près du tarmac de l’aéroport de Bunia il a expliqué que le rajeunissement de l’administration publique se fera sur base d’un recrutement qualitatif et compétitif afin de donner la chance à tous les jeunes du pays.

Et de renchérir » Nous devons casser les disparités, lutter contre les injustices, les inégalités entre Kinshasa et les provinces. Nous aurons le temps de passer en revue tous ces problèmes là à la fois avec le gouverneur, son équipe mais aussi avec les différents chefs de division. Mais je réserverai aussi une audience publique dans le cadre de dialogue direct avec tous les agents et fonctionnaires de l’Etat « .

Jean-Pierre Lihau Ebwa Kalokola a indiqué que la réforme de l’administration publique conformément au vœu du chef de l’État Félix Tshisekedi ne peut réussir à partir d’un bureau climatisé à Kinshasa mais plutôt il faut une descendre sur le terrain afin d’être à l’écoute de tous les fonctionnaires partout dans le pays d’où a-t-il relevé l’importance de sa tournée actuelle.

En outre il a, au nom du gouvernement de la République salué les efforts qui sont actuellement déployés par les autorités militaires dans le cadre de l’état de siège pour restaurer la paix parce que a-t-il souligné la paix ne pas une option pour le gouvernement central mais un impératif pour le peuple congolais.

Il a fustigé les discours qui sont attendus ça et là tendant à annihiler tous ces efforts et à miroiter une fausse réalité selon laquelle les efforts déployés pendant cette période exceptionnelle étaient vains.

Pour Jean-Pierre Lihau Ebwa Kalokola c’est les discours de ceux qui veulent voir le pays à genoux avant d’appeler le peuple de l’Ituri à faire un bloc dernière le président de la République, chef de l’État Félix Tshisekedi pour mettre hors d’état de nuire tous ces ennemis du pays.

Et de poursuivre » Quand la paix est troublée, quand la République est attaquée, il n’y a pas de divergences politiques à l’intérieur de la maison Nation! Lorsque la sécurité est mis en péril il y a un impératif, une obligation de citoyens de se rassembler au-delà de nos divergences et colorations politiques. Nous devons défendre la paix qui n’a pas de couleurs politiques « .

Par ailleurs Jean-Pierre Lihau Ebwa Kalokola a exprimé la détermination du gouvernement de la République à tout faire pour prendre toutes les dispositions afin que l’Etat ne puisse pas fléchir, abdiquer, se résilier devant les velléités de ceux qui veulent troubler la paix dans l’est du pays.

Il a également exprimé la détermination du gouvernement de la République à écraser toutes les forces négatives qui mettent en danger la démocratie et les fondamentaux du pays.

Ce membre du gouvernement de la République a été accueilli au bas de la passerelle par le gouverneur militaire le Lt général Johnny Luboya N’kasham qui était entouré de membres du conseil provincial de sécurité, les différents responsables de services Étatiques avant d’être ovationné par les cadres et militants de partis politiques membre de l’Union sacrée de la nation et certaines associations de jeunes qui étaient rangés à l’esplanade de l’aéroport de Bunia, souligne t-on.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss