AccueilLa UneRéaménagement au sein des FARDC et RDF, Kinshasa et Kigali s’apprêtent-ils pour...

Réaménagement au sein des FARDC et RDF, Kinshasa et Kigali s’apprêtent-ils pour la guerre ?

Published on

Un nouveau commandant des opérations militaires nommé par le chef de l’Etat congolais est entré en fonction hier mardi dans la province sous état de siège du Nord-Kivu. Le lieutenant-Général Philémon Yav Irung remplace à ce poste le lieutenant-général Constant Ndima, qui fait office de gouverneur de cette province depuis six mois.

Le lieutenant général Constant Ndima Konbga, gouverneur militaire du Nord-Kivu, va désormais se concentrer sur la gestion administrative et politique de cette province.

Aussi, selon l’ordre du Président de la République lu par le Chef d’Etat-major général des FARDC Célestin Mbala Munsense, le général major Peter Cirimwami Nkuba, est nommé commandant intérimaire de la 32eme région militaire en Ituri.

Le général de brigade Clément Bitangalo Bulime, prend le commandement du secteur opérationnel Sokola 2/Nord-Kivu, comme intérimaire.

FARDC et RDF ça sent la guerre !

Ces réaménagements au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo (Fardc) tombent au moment où le chef de l’Etat Rwanda Paul Kagame a également procédé à quelques réaménagements au sein de son armée
Trois grandes nominations ont été faites, il s’agit d’un nouveau commandant de renseignements militaires, le général Vincent Nyakarundi, un nouveau chef des Forces spéciales, le général de Brigade Ruki Karusisi et un nouveau commandant de la Garde républicaine, en la personne du général Willy Rwagasana.

Face à la situation sécuritaire à l’Est, Félix Tshisekedi, a récemment indiqué que le risque d’une guerre n’est pas à exclure, dès lors que Kigali continuerait à munir la rébellion M23 de l’arsenal de guerre pour attaquer la RDC.
Les deux pays sont depuis plusieurs semaines en tension après la résurgence des mouvements rebelles du mouvement M23 dans l’Est de la RDC, sous le baptême du Rwanda.

Malgré l’arrestation dès ses éléments sur le sol congolais et des nombreuses preuves de la présence de RDF derrière le M23 au Nord Kivu, le président rwandais ne fait que nier ces faits.

Plusieurs autorités en RDC, estiment que le Président congolais doit déclarer la guerre au Rwanda, car estiment-elles, que seul ce langage de guerre sera pris au sérieux par les autorités Rwandaises, en particulier le Président Paul Kagame.

La rédaction

Derniers articles

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...

Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté : la Minétat Raïssa Malu prend officiellement ses fonctions et fixe le cap du travail dans son adresse aux...

La désormais Ministre d’Etat de l’Education et nouvelle citoyenneté Raissa MALU a pris officiellement...

RDC/Présidence: Anthony KINZO KAMOLE est le nouveau directeur de Cabinet du Chef de l’Etat

Aux termes d’une ordonnance présidentielle rendue publique ce jeudi à la RTNC, le président...

More like this

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...

Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté : la Minétat Raïssa Malu prend officiellement ses fonctions et fixe le cap du travail dans son adresse aux...

La désormais Ministre d’Etat de l’Education et nouvelle citoyenneté Raissa MALU a pris officiellement...