Latest Posts

Agression de la RDC par le RWANDA : La jeunesse du Nord-Ubangi est descendue dans les rues de Gbadolite pour soutenir les FARDC

Les habitants de la ville de Gbadolite et ses environs ont marché dans le grande artère de la ville ce samedi 25 juin 2022 pour dire non aux activismes des groupes armés qui opèrent dans l’est de la RDC mais aussi et surtout pour montrer leur soutien aux FARDC qui bataillent contre les rebelles du M23, c’est sur initiative du conseil provincial de la jeunesse du Nord Ubangi dirigé actuellement par Patrick Komongo Ndiabanga. Presque toutes les couches sociales de la population du Nord Ubangi ont marché notamment la société civile, les associations et regroupement politique, les ONG et les confessions religieuses.

Commencé à la place de l’unité de Gbadolite, cette marche est allée jusque au petit marché de Fondation Maman Marie-Antoinette en passant par le bureau de la commune mère de Gbadolite et à l’hôpital de la ville le point de chute où un mémorandum est lu par Olivier Kpaba le porte de cette organisation.

Dans son Discours,  » Nous, pour population du Nord Ubangi, à ce jour où notre cher et beau pays la RDC, Congo est l’objet d’agression Rwandaise par le canal du mouvement terroristes le M23, déclarons notre soutien indéfectible aux FARDC. Congo aux fronts à l’est de la République en vue de rétablir la paix et garantir l’intégrité de nos frontières. Compatissons avec nos frères et sœurs de l’est de la République qui pendant des décennies vivent la barbarie des groupes armés étrangers et celle des Autorités Rwandaise sous la barbe de la communauté internationale. Cette énième agression Rwandaise constitue une violation délibérée de l’intégralité du territoire National congolaise dans le but de troublés la paix et perturbé la quiétude de cette proposition innocente de l’EST de la RDC a t-il martelé. »

Le CPJ du Nord Ubangi ont formulé quelques recommandations en ce terme
Au Gouvernement de la RDC : de rompre immédiatement toute relation diplomatique avec le RWANDA aussi que son complice l’Ouganda, de maintenir la suspension des accords de coopération signés avec le RWANDA jusqu’aux rétablissements total de la paix dans la partie EST du Pays, de mettre fin aux opérations militaires augandaise dans l’EST de la RDC du fait de sa complicité avec les Rwanda, Rouvrir les centres d’entraînement Commandos de KOTAKOLI et GBETU dans le Nord Ubangi enfin de mettre en place une unité spéciale qui dans le cadre de réforme des FARDC pourra pacifier L’est de la République.

Procéder au retrait immédiat de ses troupes sous couvert du M23
Au peuple congolais, de maintenir l’élan patriotique et eveil de la conscience collective pour nous libérer denitiviment de l’emprise du voisin
A la communauté internationale de déclarer le M23 un groupe terroriste en fin de le combattre.

Olivier KPABA, porte du CPJ Nord Ubangi et du Mouvement citoyens clôture son allocution tout en se rappelant la déclaration du feu Maréchal MOBUTU SESE SEKO :  » qu’il faut faire un accord avec le diable pour faire l’unité du Congo ».

Notez par-dessus le marché qu’en dehors cette marche, le CPJ Nord Ubangi a initié une collecte de fonds en faveur des FARDC qui menace la quiétude de la population congolaise en général et particulier celle de l’EST du Pays.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss