Latest Posts

Nord-Kivu : Malgré le cessez-le-feu exigé par les chefs d’États de l’EAC, le M23 et ses alliés continuent avec des hostilités à Rutshuru

Plusieurs villages du territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu sont actuellement sous l’emprise des rebelles du M23 et ses alliés du Rwanda. Et ce, 24 heures après la demande de cessez-le-feu lors du conclave de chefs d’États de l’East African community ( EAC), tenu à Nairobi au Kenya le lundi 20 juin.

C’est le cas des villages Nkokwe, Ruvumu, Kinihira et Tanda qui sont présentement occupés par les terroristes du M23 et ses alliés pourtant.

Dans son communiqué de ce même mardi, ce mouvement rebelle dit soutenir les efforts des Chefs d’État de l’EAC, pour la mise en place d’un processus de paix « crédible et susceptible » de résoudre définitivement les causes profondes de conflit en RDC.

Des sources recoupées à Kiwanja affirment que des violents combats entre FARDC et les rebelles continuent et que les mouvements massifs de la population sont toujours enregistrés vers d’autres villages un peu paisibles.

Un geste qui viole intentionnellement la volonté des chefs d’États qui ont appelé à la cessation immédiate des hostilités et le retrait immédiat des troupes rwandaises sur le sol congolais.

A noter que c’est depuis déjà près d’une semaine que la cité frontalière de Bunagana est entièrement occupée par les rebelles du M23 et Jusque-là aucune communication du côté de l’armée congolaise.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss