AccueilLa UneRDC/FORUM NATIONAL DES POLITIQUES ÉDUCATIVES : Les maux qui rongent le système...

RDC/FORUM NATIONAL DES POLITIQUES ÉDUCATIVES : Les maux qui rongent le système éducatif au Kasaï Central portés à Kinshasa par la CONEPT

Published on

Les travaux du forum national des politiques éducatives en République Démocratique du Congo (RDC) organisé par la Coalition Nationale de l’éducation pour tous (CONEPT), se clôturent ce vendredi 27 mai 2022 à Kinshasa.

La province du Kasaï Central est représentée à ses accises par le coordonnateur Provincial de la CONEPT.

Du haut de la tribune, Rémy Sazumba, a exposé les maux qui gangrènent le secteur éducatif au Kasaï Central .

En dehors de la pauvreté que souffre la grande partie des populations de cette partie de la RDC accentuée par les répercussions des affres de guerre de Kamuina Nsapu(2016-2017),le numéro 1 de la CONEPT/Kasaï Central a épinglé l’état piteux des infrastructures, les effectifs pléthoriques des écoliers dans les salles de classe dues à la gratuité de l’enseignement de base, le non paiement des enseignants nouvelle unité et non payés ainsi que le faible budget alloué à l’éducation en province. D’où sa détermination à activer les démarches en vue de l’obtention de gain de cause.

 » Nous accusons une pauvreté extrême des parents qui ne peuvent pas être à mesure de soutenir la scolarité de leurs enfants. Nous avons les infrastructures scolaires qui sont en état vétuste, qui n’ont connu durant plus de soixante ans d’indépendance une réhabilitation et aussi le problème des classes pléthoriques. Depuis qu’on a relancé le processus de gratuité de base, nous assistons aux effectifs qui dépassent les normes pédagogiques et aussi les enseignants non payés. Et surtout, la province n’a pas encore définie la politique pour soutenir le système éducatif dans le Kasaï Central. Le budget en place est insignifiant, nous avons un grand travail à faire avec nos plaidoyers » explique Rémy Sazumba.

Le coordonnateur provincial de la CONEPT/Kasaï Central a au cours d’une interview accordée à INFOSLIVE.CD saisi l’opportunité pour soumettre au gouvernement congolais des recommandations entre autres  » la sécurisation des établissements scolaires contre les groupes armés et les attaques scolaires. L’éducation des jeunes filles, ouvrir les yeux pour qu’on puisse encourager les jeunes filles à terminer leur scolarité. Vous savez dans notre province, beaucoup s’attachent à la culture. Ils pensent que faire étudier une fille, c’est gaspiller les fonds or les garçons et les filles ont les mêmes chances et les mêmes capacités voire les filles peuvent dépasser les garçons mais elles sont beaucoup marginalisées  » conclut-il.

Notons que ce Forum national des politiques éducatives qu’organise la CONEPT RDC est axé sur le thème ; « Construire un mouvement de la société civile fort, dynamique pour un système éducatif résilient, performant et contribuant à la réalisation du droit à l’éducation en RDC.
Ce forum qui regroupe les organisations de la société civile de l’éducation notamment les syndicats des enseignants, les mouvements associatifs ainsi que les représentants des différents ministères sectoriels ; se cloture cet après-midi à Kinshasa au terme de trois jours d’intenses travaux à Béatrice Hôtel.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

Derniers articles

Situation des droits de l’homme à l’Est de la RDC: Une délégation de la CNDH conduite par la Commissaire Gisèle KAPINGA NTUMBA séjourne à...

Une délégation de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, CNDH, conduite par la...

Primature/ Une délégation mixte Gouvernement-Assemblée nationale attendue dans le Nord-Kivu pour voler au secours des déplacés de guerre

Kinshasa, le 27 février 2024 Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a échangé, ce mardi...

La Belgique apporte son soutien à la RDC et dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minérais

On en sait un peu plus maintenant sur le contenu du tête-à-tête de ce...

More like this

Situation des droits de l’homme à l’Est de la RDC: Une délégation de la CNDH conduite par la Commissaire Gisèle KAPINGA NTUMBA séjourne à...

Une délégation de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, CNDH, conduite par la...

Primature/ Une délégation mixte Gouvernement-Assemblée nationale attendue dans le Nord-Kivu pour voler au secours des déplacés de guerre

Kinshasa, le 27 février 2024 Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a échangé, ce mardi...