Latest Posts

Ituri : 21 malfrats arrêtés par les services de sécurité à Bunia

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise (PNC) en Ituri, le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa Kyo Seguin, a, au cours d’une cérémonie à l’esplanade du gouvernorat, présentés vingt et un (21) malfrats arrêtés par les services de défense et sécurité, opérant à main armée, en présence du commissaire divisionnaire principal, le général Dieudonné Amuli Bahigwa ainsi que des membres du comité provincial de sécurité.

Le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa Kyo a indiqué qu’il s’agit pour le premier groupe, des personnes arrêtées pour le vol à main armée, extorsion, violation des consignes en temps de guerre et association des malfaiteurs, détenant entre leurs mains 4 armes d’assaut de type AK47 d’origine chinoise et russe, 11 chargeurs garnis de munitions de calibre 7,62×39 mm.

Il a ajouté que dans ce groupe, on a identifié 9 éléments FARDC dont un capitaine basé à Mungbwalu fournisseur d’armes et munitions aux criminels.

 » Le deuxième groupe est constitué de 6 voleurs qualifiés dont un policier, tandis que pour le troisième groupe on a identifié les voleurs à main armée et assassins auteurs de plusieurs crimes des détenteurs des maisons M-pesa en ville de Bunia. Deux d’entre ces criminels sont récidivistes fraîchement sortis de la prison centrale de Bunia pour les mêmes faits », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le commissaire divisionnaire adjoint de la PNC/Ituri a souligné que le quatrième groupe de 4 receleurs dont Mme Lituka Bonyoma Véronique alias Maman Buki récidiviste de grand chemin qui, il y a peu, venait d’être bénéficiaire de la grâce présidentielle où elle a été condamnée à 5 ans de servitude pénale principale par le Tribunal de grande instance pour recel des produits de vol, a-t-il révélé.

En mission d’évaluation en Ituri, le commissaire divisionnaire principal, le général Dieudonné Amuli Bahigwa a déclaré que déclaré que ces inciviques devront subir une peine allant même à 30 ans de prison pour leurs activités criminelles mettant à mal la quiétude de la population, a-t-il fait savoir.

Plusieurs biens volés dont les motos et autres biens de valeur ont été restitués à leurs propriétaires, et ces malfrats ont été remis à la justice militaire, signale-t-on.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss