Latest Posts

Ituri : Les miliciens de la CODECO libèrent l’un des otages de la Task Force

Les miliciens de la CODECO ont libéré ce lundi 21 mars 2022,le professeur Jean-Baptiste Dhechuvi Matchu, l’un des sept(7) otages de la Task Force pour la paix,la réconciliation et la reconstruction de l’ituri,pris en otage depuis le 16 février dernier à Bambu,dans le territoire de Djugu.

L’information est contenue dans un communiqué de presse rendu public par le porte-parole de cette structure dépêchée par la présidence de la République,qui justifie cette libération pour « la raison de la santé » et « le résultat des négociations avec ces miliciens ». Il a été directement acheminé à Bunia après sa libération.

Cependant, la Task Force estime que ce résultat est insuffisant et n’est pas à la hauteur des attentes et appelle cette milice à faire preuve de la sagesse et de l’humilité ,en libérant d’autres otages.

 » Elle rappelle à la CODECO que l’État a reçu ses revendications et y travaille sérieusement. À travers son représentant dans ces négociations, non seulement ils se sont accordés sur un premier résultat, mais les discussions continuent dans le cadre de la recherche par des voies négociées d’une solution qui satisfait les deux parties.Il n’ya donc de raison pour que d’autres otages continuent à vivre la mort lente à travers la descente aux enfers leur imposée  » , peut-on lire dans ce document signé par Pitchou Iribi,son porte-parole.

Et d’ajouter :

 » La Task Force rappelle encore que ses membres pris en otage ne sont pas belligérants, moins encore des prisonniers de guerre, ils accomplissaient plutôt une noble mission de pacification de l’Ituri. D’où,ils ne méritent pas un traitement aussi dégradant qu’humiliant, encore de la part de ceux qui devraient en être parmi les principaux bénéficiaires » .

Basa Zukpa Gerson, porte-parole de CODECO-URDPC qui a également confirmé à travers son compte twitter, parle de la bonne volonté de son groupe armé après le geste posé par le gouvernement congolais.

« Nous venons de montrer notre bonne volonté en libérant le professeur Dhechuvi, un membre de la Task Force.Cette libération vient après le premier geste fait par le gouvernement de la RDC, en libérant quelques uns parmi les nôtres et les civils innocents assimilés aux éléments de la CODECO « , a-t-il écrit.

Les membres de la Task Force encore en otage sont notamment Thomas Lubanga, Floribert Ndjabu, respectivement coordonnateur et coordonateur adjoint,le général Germain Katanga, les colonels Lobho et Janvier Bin Ekwale, président de l’union des associations culturelles pour le développement de l’ituri (UNADI), rappelle-t-on.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss