Latest Posts

Football : Serge Nkonde appelé à s’abstenir de toute action relevant des prérogatives de la FECOFA

Une mise en garde de la Confédération africaine de football (CAF), au ministre congolais des Sports et loisirs Serge Nkonde.

D’après l’instance faitière du football africain, le ministre Serge Nkonde, aurait interféré dans la gestion de certaines affaires courantes à la FECOFA.

« Lors de mon dernier passage à Kinshasa pour la finale du championnat scolaire africain remportée par la RDC, j’ai appris par diverses sources que votre ministère interfèrerait dans la gestion de certaines affaires courantes de la Fédération congolaise de football (FECOFA) « , a écrit Veron Masengo-Omba, secrétaire général de la CAF.

Dans ce document, il précise que les réglementations FIFA et CAF prévoient et imposent toutes deux, le respect de l’autonomie des associations membres.

 » Les organes valablement élus (ou nommés par notre autorité) des associations membres de la FIFA et de la CAF doivent pouvoir gérer les affaires de l’association sans interférence de la part de tiers « , a-t-il signifié.

Et de renchérir :  » cette autonomie se matérialise notamment dans le fait que la gestion des équipes nationales de football, le recrutement, la gestion du staff technique, de l’organisation des activités de l’équipe, des droits d’images afférents à l’équipe (le sponsoring), l’inscription aux différentes compétitions des instances faitières CAF et FIFA est de la compétence exclusive de l’association membre « .

Cette interférence du ministère des Sports, conclut la même source, pourrait causer des lourdes sanctions à la FECOFA, pouvant aller jusqu’à sa suspension.

Aaron Kikadi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss