AccueilLa UneKasaï Central/EPST :En grève,les enseignants de Tshimbulu ont marché pour la troisième...

Kasaï Central/EPST :En grève,les enseignants de Tshimbulu ont marché pour la troisième fois cette année scolaire

Published on

Les enseignants de la sous-division de l’EPST/Dibaya1 sont descendus, ce vendredi 11 mars 20222, dans les rues de la ville de Tshimbulu, au Kasaï Central, pour réclamer le paiement de leur salaire de trois mois.

Ces enseignants, jadis payés par la SOFICOM, dénoncent le détournement de leur salaire du mois de novembre 2021 ainsi que le non paiement de leurs salaires du mois de janvier et février 2022.

« Il importe à ce jour de porter à la connaissance du gouvernement de la République et particulièrement au Chef de l’État que dans l’arrière pays au centre du territoire de Dibaya, nous, enseignantes et enseignants, responsables des familles, vivons dans dans la disette indescriptible avec pour cause le détournement de notre salaire du mois de novembre 2021 qui demeure sans trace et le non paiement de notre salaire de deux mois, janvier et février 2022 dont l’issue est encore très obscure », soulignent-t-ils dans un mémorandum.

Les manifestants réunis au sein de la synergie des enseignants, notamment le SYECO et SYNECAT, soutiennent que cette situation est de nature à saboter les actions du Chef de l’État, notamment la gratuité de l’enseignement instaurée dans le but de garantir l’enseignement des enfants congolais avant de solliciter l’implication personnelle de Félix Tshisekedi.

« Considérant qu’un véritable État de droit ne peut être instauré qu’en luttant contre toutes formes d’anti-valeurs tributaire d’un régime désuet, des prédateurs caractérisés par le détournement, la corruption et le retard de paiement des pauvres fonctionnaires de l’État. Nous, enseignants frappés par le non paiement de notre salaire de trois mois, sollicitons son implication personnelle afin de nous tirer de cette situation chaotique », ont-ils renchéri.

Par ailleurs, ces chevaliers de la craie ont réitéré leur décision prise à l’issue d’une assemblée générale ténue le 26 février dernier en vue d’arrêter avec les enseignements jusqu’à la satisfaction de leurs désidératas.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

Derniers articles

RDC/ Nommée Ministre de l’Éducation nationale au gouvernement Judith SUMINWA, qui est Madame RAÏSSA MALU?

Parmi les Ministères qui ont connu des nouveaux animateurs au gouvernement Judith SUMINWA, figure...

RDC/Voici la liste complète des membres du gouvernement Judith SUMINWA

Ils sont au total 54, les membres du Gouvernement Judith Suminwa Tuluka. La publication...

EPST/Plaidoyer pour la prise en compte du préscolaire : un Caucus des élus nationaux mis à contribution par l’OMEP-RDC

Dans le cadre de son plaidoyer mené en faveur du préscolaire en République Démocratique...

Combats entre les terroristes du M23-RDF et Wazalendo-FARDC : avancée spectaculaire de l’armée congolaise sur plusieurs fronts.

Après une bataille sans précédent, les #FARDC ont repris le contrôle total de la...

More like this

RDC/ Nommée Ministre de l’Éducation nationale au gouvernement Judith SUMINWA, qui est Madame RAÏSSA MALU?

Parmi les Ministères qui ont connu des nouveaux animateurs au gouvernement Judith SUMINWA, figure...

RDC/Voici la liste complète des membres du gouvernement Judith SUMINWA

Ils sont au total 54, les membres du Gouvernement Judith Suminwa Tuluka. La publication...

EPST/Plaidoyer pour la prise en compte du préscolaire : un Caucus des élus nationaux mis à contribution par l’OMEP-RDC

Dans le cadre de son plaidoyer mené en faveur du préscolaire en République Démocratique...