Latest Posts

RDC : Projet Tshilelu,promesses de Fatshi et arrestation de François Beya, la Société civile du peuple Kasaï Central interpelle Félix Tshisekedi

Le coordonnateur provincial de la Société civile du peuple au Kasaï Central s’est livré à la presse ce lundi 07 mars 2022.

Emmanuel Iza Kabukapu a axé sa communication sur trois points à savoir ; l’évolution des travaux du projet Tshilejelu à Kananga,les promesses non tenues de Félix Tshisekedi sur l’éclairage public à Kananga et la détention de François Beya conseiller du Chef de l’Etat en matières de sécurité.

En ce qui concerne le premier point,Kabukapu Wa Kasende se réjouit des avancées enregistrées par l’entreprise CREC7.Ce, après l’assainissement de 8 avenues sur les 18 possibles et le début de bétonnage de quelques unes à Kananga. Tout en estimant que le passage de Félix Tshisekedi à Kananga a stimulé ces prouesses, cet acteur de la société civile félicite tous les intervenants et émet le voeu de voir l’échéance d’exécution de ce projet respectée.

S’agissant des ténèbres qui caractérisent la ville de Kananga actuellement,le Président de la Société civile du Peuple n’est pas allé par le dos de la cuillère pour rappeler au Chef de l’Etat sa promesse faite pour que Kananga soit éclairé.

 » Lors de son séjour à Kananga,la ville a été électrifiée et lorsque nous lui avions dit ça,il a rassuré mettre toutes les batteries en marche pour que Kananga soit électrifié en attendant le finissage des chutes Katende et quelques micro barrages. Notre étonnement aujourd’hui est que la ville est dans le noir,la promesse du Chef de l’État n’a pas tenue. Quelque soit l’acquisition des thermiques,la Snel a un problème de carburant. Qu’il plaise au Chef de d’Etat de demander au gouvernement de doter de manière régulière la Snel Kananga en carburant  » a-t-il déclaré.

En fin,Kabukapu Wa Kasende a fustigé la détention sans jugement de François Beya haut fonctionnaire de l’Etat depuis un mois.L’animateur du RIAC ne trouve pas logique cette décision de l’ANR qui n’arrive pas à éclairer l’opinion sur les faits reprochés au digne fils du Kasaï Central.

 » Monsieur François Beya a travaillé dans ce pays avec Mobutu,Mzée, Joseph Kabila,on a jamais appris qu’il est interpellé à l’ANR mais aujourd’hui que son frère est au pouvoir,on nous dit qu’il a tenté à la sûreté de l’Etat . Si c’est vrai,Il doit être publiquement jugé pour qu’il connaisse son sort. Nous du Kasaï Central sa province, nous sommes inquiets. Je m’étonne qu’un mois après son arrestation,il est toujours à l’ANR. Nous voulons qu’il soit transféré devant son juge naturel afin que la justice soit faite. Qu’il soit relâché s’il n’est pas coupable, voilà l’Etat » exige Emmanuel Iza Kabukapu.

L’ arrestation surprise, le Samedi 5 février 2022, du conseiller spécial à la sécurité du Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, alors que le chef de l’ État se trouvait à l’ étranger, a suscité des protestations et des craintes d’ instabilité au sein du gouvernement.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss