Latest Posts

Bavures policières et tracasseries routières à Kinshasa, le brigadier Daniel Mabanza aux arrêts

Dans une vidéo devenue virale sur la toile, l’on sait voir ce policier commis à la circulation routière exiger une somme de 422.000 CDF ( quatre cents vingt-deux milles francs congolais), l’équivalent de 211 USD (dollars américains) à un conducteur qu’il a arrêté sur la chaussée.

Et ce n’est pas tout. Ce membre de la Police de circulation routière (PCR) s’est même substitué aux services de l’impôt de la DGRAD (Directions général des recettes, accises domaniales), promettant au conducteur d’établir lui-même la note de perception. Il s’est dit octroyé le titre de chef d’opérations, a-t-il soutenu dans la vidéo.

Mis aux arrêts, il reconnaît avoir terni l’image de la Police et a demandé pardon. » Je sais que j’ai terni l’image de la Police, mais j’avais des problèmes « , a-t-il soutenu après interrogation.

Pendant ce temps, il doit-être déféré à l’auditorat militaire, affirme-t-on.

Aaron Kikadi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss