Latest Posts

Ituri : Dix-huit (18) présumés criminels à main armée arrêtés et présentés au Vice-gouverneur à Bunia

Le Commissaire provincial de PNC en Ituri, le Commissaire divisionnaire adjoint, Ngoy Sengelwa Kyo Seguin a présenté au Vice-gouverneur policier, Alongabony Benjamin assumant l’intérim de son titulaire en mission, le Lt général Jonny Luboya Nkashama, 18 présumés criminels opérant à main armée en ville de Bunia et environs, en présence du comité provincial de sécurité au cours d’une cérémonie à l’esplanade du gouvernorat.

Il s’agit de 2 groupes composés de plusieurs individus arrêtés pour le vol à main armée arrêtés et association de malfaiteurs et deux miliciens FPIC capturés au front par l’armée

Selon le Commissaire provincial Ngoy Sengelwa Kyo Seguin, pendant leur interpellation, 4 armes à feu et plusieurs minutions ainsi que bon nombre des biens de valeur dont des motos ont été récupérés par la police.

Le premier groupe présenté à pour chef de bande un certain King, actif dans des opérations à main armée, et le deuxième groupe est dirigé par un caporal déserteur des FARDC.

Parmi ce premier groupe, on a identifié un adolescent de 16 ans surnommé Satan, bon tireur qui sait terroriser les victimes pendant les opérations de vol.

Dans son adresse à la population par rapport à cette présentation des criminels, le Vice-gouverneur Alongabony Benjamin, sans détours, s’est exprimé en des termes secs :  » Je pense que vous appréciez tous le travail abattu par les services de défense et de sécurité. Ces malfrats arrêtés sont vos enfants, et les armes qu’ils détiennent illégalement servent à vous tuer vous, et non à me tuer. Allez dire à ceux-là qui qui vous manipulent dans le mensonge que l’état de siège a une mission, et nous partirons un jour. Vous avez désavoué le gouverneur Abdallah Pene Mbaka, vous avez combattu Jean Bamanisa Saidi, et maintenant vous vous attaquez aux animateurs de l’état de siège. Donc, ceux qui gèrent sont des hommes. Ou bien il faudra alors attendre la venue de Jésus-Christ pour vous diriger ».

Il a, par la même occasion, félicité les services de sécurité pour leur bravoure.

Le porte-parole de l’armée en Ituri, le Lt Jules Ngongo Tshikudi précise que 13 miliciens ont été neutralisés par l’armée pendant les affrontements et 3 armes récupérées lors d’une tentative de pillages des vaches aux villages situés entre Bambunga et Shari, à une dizaine de kilomètres à l’Est de Bunia, ajoutant que les opérations de traque se poursuivent dans la zone.

Ces présumés criminels ont été remis à la justice militaire pour une enquête approfondie, rapporte-t-on.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss