spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Ituri : Plusieurs écoles du territoire de Mahagi ont fermé leur porte suite à l’insécurité

Au moins 3 écoles maternelles, 40 écoles primaires et 25 écoles secondaires ont fermé leur porte dans le territoire de Mahagi suite à l’insécurité exagérée provoquée par les éléments de la milice Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO).

Un acteur de la société civile des avocats du peuple dans ce territoire parle de plus de 7 200 élèves et écoliers qui sont privés de l’éducation suite aux atrocités des groupes armés.

« Le territoire de Mahagi enregistre plus ou moins 40 écoles primaires, plus ou moins 25 écoles secondaires et 3 écoles maternelles qui ne fonctionnent pas suite aux atrocités imposées dans le territoire de Mahagi, par les miliciens CODECO.

Si on prend une moyenne de 400 élèves par école, nous nous retrouvons dans une population scolaire de plus de 27 200 élèves qui n’ont pas droit à l’éducation alors que la gratuité qui est la grande vision du chef de l’État est en train d’être mis en péril », a indiqué maître Ufoyuru, de la société civile des avocats du peuple.

Cet acteur de la société civile recommande au gouvernement tant provincial que national de restaurer la sécurité dans cette partie de l’Ituri afin de rétablir ces élèves dans leur droit fondamental, celui lié à l’éducation.

Pour rappel, plusieurs entités de la chefferie de Djukoth en territoire de Mahagi font face à des menaces des miliciens de la CODECO. Ces derniers sont auteurs de plusieurs incendies de maisons dont les écoles ne sont pas épargnées, affirme notre source.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss