spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Kasaï Central:Abus sexuel envers les enfants,la situation se dégrade avec 540 cas recensés en 2021(Lizadeel)

 » La situation de l’enfant reste inquiétante au Kasaï Central. Les enfants sont toujours abusés sur tous les plans plus particulièrement les abus sexuels » dresse avec amertume Jean Malys Lungala,le tableau sombre reprenant les cas d’abus dont sont victimes les êtres moins de 18 ans au Kasaï Central. Ce,en prélude de la journée internationale des abus envers les enfants, célébrée ce 19 novembre à travers le monde.

D’après le coordonnateur provincial de la ligue de la zone Afrique pour la défense des droits des enfants (LIZADEEL), au moins 900 cas d’abus sexuels dont 60% abus relatifs aux enfants,ont été répertoriés par son organisation, dans la Province du Kasaï Central au cours des dix derniers mois dans le cadre du projet Fond humanitaire.

« …La lizadeel a enregistré plusieurs cas d’abus sexuels pour l’année 2021.900 cas d’abus sexuels dont 60% d’abus relatifs aux enfants kasaïens, grâce à l’appui du projet de fond humanitaire qui à était piloté dans centaines communautés de la province, ville de Kananga et deux Zones de santé Tshimbulu et Tshibala », a déclaré Jean malhis Lungala.

Il ressort de ce rapport de la Lizadeel que la situation de l’enfant vivant au Kasaï Central est préoccupante après les affres de guerre de Kamwina Nsapu dans la région Centre de la République démocratique du Congo de 2017.

Ce tableau nous permet de comprendre que 40% des auteurs de ces cas ont été ramenés à la justice et d’autres condamnés.

Vu la flambée des cas, l’animateur de la Lizadeel invite l’État congolais à envisager des mécanismes susceptibles d’offrir un environnement sain à cette catégorie de personne s ainsi que la mise en place d’une politique pouvant protèger les enfants au-travers le ministère de tutelle, de la santé et de l’éducation pour le bien des enfants.

En outre,Lungala met la puce à l’oreille des parents afin de veiller à ce que les enfants soient protégés strictement dans la famille. Alors que les acteurs impliqués dans la promotion et défense desde droits de l’enfant sont priés à multiplier des campagnes de vulgarisation de textes légaux qui protègent l’enfant et mener des sensibilisations pour que la population comprene qu’il ne faut pas abuser les droits des enfants.
Notons qu’aucune activité y relative n’a été annoncée jusqu’ici.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss