spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Ituri : 729 éléments de forces négatives arrêtées depuis l’instauration de l’état de siège

Le porte-parole des opérations militaires en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, a annoncé vendredi que l’armée a déjà arrêtée 729 éléments de groupes armés depuis l’avènement de l’état de siège dans cette jeune province.

Il a précisé que parmi ces 729 figurent 342 de la milice CODECO, 58 terroristes ADF et leurs alliés, treize (13) la milice d’autodéfense « Zaïre », 64 milices de FRPI réfractaires du processus de paix, treize (13) miliciens maï maï et 226 miliciens de FPIC arrêtés.

« Ils sont à la prison centrale de Bunia pour purger leur peine selon la sentence infligée par la justice militaire. Aujourd’hui, les forces armées et de défense continuent à arrêter ces forces négatives pour réduire non seulement leurs capacités de nuisance mais également de neutraliser et de détruire l’ennemi complétement », a-t-il rassuré.

Et de poursuivre : « ici, nous avons mis toutes les voiles dehors pour neutraliser et détruire l’ennemi. La justice, la police, les services de défense et de sécurité, nous avons les deux pieds sur terre fermement pour combattre les ennemis de la paix ceux-là qui endeuillent nuit et jour notre population ».

Pour le Lieutenant Jules Ngongo, l’objectif final que les forces armées sont en train de mener en cette période exceptionnelle est de faire taire les armes et détruire l’ennemi.

Concomitamment aux opérations, la justice militaire est entrain de juger les éléments de ces hors-la-loi dont plusieurs ont écopé de peines lourdes, renseigne-t-on.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss