spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

RDC/EPST : Reprise de la commission paritaire Banc Syndical des Enseignants-Gouvernement, la FENECO/UNTC décide de suspendre le mouvement de grève pour participer aux négociations.

La plus ancienne force syndicale du secteur de l’éducation et la première aux dernières élections syndicales au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique a décidé de suspendre momentanément le mouvement de grève qu’il avait lancé depuis le premier octobre dernier.

Au cours d’un point de presse tenu ce mardi 26 octobre 2021 au siège de cette organisation syndicale, Augustin NTUMBA NZUZI, Secrétaire Général de la FENECO/UNTC et Vice-Président de l’UNTC justifie cette décision par le faite que, la grève étant une guerre sur le plan politique, il est prévu de suspendre les hostilités lorsqu’il ya des pourparlers, il faut donc observer une trêve pour favoriser le climat propice au dialogue souligne-t-il.

Nous avons gagné en partie notre combat car après cette pression et contrairement aux autres années, le gouvernement va retourner avec nous à la table des négociation en dehors du contexte de la rentrée scolaire.’

Soutenant cette prise de position, le bureau exécutif de la FENECO/UNTC réunit au tour de son Secrétaire General Augustin NTUMBA NZUZI, précise que toute organisation syndicale sérieuse choisirait la voie du dialogue comme ils l’ont fait car, l’appel à la grève lancé dernièrement consistait à retourner le partenaire(Gouvernement) à la table de négociations dans les conditions convenables de respect mutuel et de considération pour trouver des réponses appropriées et durables aux problèmes que pose le personnel Congolais de l’éducation.

C’est pourquoi selon la FENECO, les négociations devront se passer à égalité des parties, se considérant mutuellement comme partenaires pour favoriser la qualité des débats autour de la question enseignante.

La FENECO salue néanmoins la solidarité et la bravoure du personnel congolais de l’éducation qui a bravé des menaces jusqu’à perdre leur places au nom du bonheur et de l’avenir de la profession enseignante, tout en précisant que les actions menées ont contribué sur leur réactivation.

infoslive.cd

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss