spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Ituri : Des détonations d’armes lourdes et légères à la base d’une panique à Makumo

Début de matinée très agitée et incertaine ce mardi 19 octobre 2021 à Makumo, chef-lieu du groupement Bangole, en chefferie de Babila Babombi au sud du territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri.

À la base de cette situation, des détonations d’armes lourdes et légères entendues dans cette cité depuis les premières heures de la matinée. Selon plusieurs habitants de cette cité qui alertent le média non-aligné, ces tirs proviennent du campement de l’armée situé dans cette cité.

Une panique s’est emparée des habitants qui ne savent plus à quel saint se vouer. Un acteur de la société civile locale sous anonymat s’inquiète du fait que ce « désordre est créé à l’approche de la grande saison de récolte du cacao » et craint que les habitants soient « contraints d’abandonner leurs champs à la merci des personnes sans foi ni loi ».

Un responsable de l’armée dans la région confirme cette information, mais n’a rien dit sur les auteurs de cette fusillade. Des sources locales non confirmées par les autorités avancent un bilan d’un militaire tué et d’un autre blessé à la machette.

Cette fusillade intervient après qu’une organisation de la société civile active dans cette chefferie, alerte sur la présence des combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans la zone.

Le sud de la chefferie de Babila Babombi est devenue une plaque tournante de plusieurs groupes et bandits armés. Les rebelles ougandais des ADF fuyant les offensives de l’armée dans le territoire de Beni commettent parfois des exactions contre les populations civiles.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss