spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : Au moins 6 personnes tuées et des véhicules incendiés dans une nouvelle attaque à Komanda

Au lendemain de la neuvième prorogation de l’état de siège, la cité de Komanda, chef-lieu de la chefferie des Basili, à près de soixante-quinze (75) kilomètres au sud de Bunia, dans le territoire d’Irumu, en Ituri, a été la cible d’une nouvelle attaque dans la nuit de vendredi 1er au samedi 2 octobre 2021.

D’après un habitant de cette cité joint par Infoslive.cd dans la matinée de ce samedi 2 octobre 2021, c’est vers 23 heures que les quelques habitants restés dans la cité ont été surpris par des tirs nourris d’armes lourdes et légères provenant du quartier Kipe yayo, sur la route de Beni.

Notre source, qui indique avoir fait la ronde de la cité ce même samedi 2 octobre 2021, avance un bilan de six (6) corps de civils tués, deux (2) véhicules Actros et environs dix (10) maisons incendiées par des inconnus armés. Ce bilan est aussi confirmé par plusieurs sources concordantes dans la zone.

La communication de l’armée sur cette nouvelle attaque est attendue dans la journée. Les auteurs de cette attaque ne sont pas identifiés. Alors que la situation sécuritaire s’améliorait et que les activités économiques tentaient de reprendre, cette nouvelle attaque va certainement décourager certains déplacés qui voulaient regagner la cité la semaine prochaine.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss