spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : Le gouverneur militaire déplore la destruction de Komanda et environs par les fils du milieu

Le gouverneur militaire de l’ituri a déploré lundi 2 7 septembre 2021,la destruction de plusieurs entités du territoire d’Irumu par des fils et filles originaires de cette région, caractérisée par des pillages,incendies des maisons et tueries.

Sa déclaration fait suite à l’attaque le dimanche 26 septembre dernier de la localité de Makayanga, située à 72 km au sud de la ville de Bunia,sur la route nationale numéro 27,par des hommes armés identifiés aux miliciens de la Force Patriotique et Integrationnisme du Congo(FPIC),en coalition avec les combattants des ADF.L’objectif était d’attaquer plus de 300 véhicules stationnés à Komanda-centre,en attente du convoi sécurisé, précise l’autorité provinciale.

” Les mêmes éléments de Chini ya Kilima se sont attaqués à leur propre village de Makayanga,ils sont allés s’attaquer à la population, incendier des maisons et des véhicules. Comment vous pouvez vous imaginez,tous les efforts que nous sommes entrain de mener, est que ça soit nos enfants qui vont brûler leurs propres villages.C’est vraiment honteux d’apprendre que des enfants d’un village en complicité à complicité avec quelques politiciens vereux, s’apprennent à leurs parents, les brûlent, les incendient” ,a fustigé le Lt général Luboya N’kashama Johnny.

Selon l’autorité provinciale, le principal ennemi commun des ituriens actuellement ce sont plutôt des rebelles étrangers des ADF et qu’il faille conjuguer les efforts pour les combattre.

” La psychose qu’ils sont entrain de créer, quand la population va se rendre compte qu’elle est partie pour rien, elle va revenir toujours vers les plus forts que nous sommes, et à ce moment là,ce sont ces politiciens vereux qui vont perdre ” , a-t-il ajouté.

Le bilan dressé par le gouverneur militaire fait état de 8 miliciens neutralisés par les Forces Armées de la RDC et 11 autres capturés. Ceci, 72 heures après l’attaque du centre de négoce de Komanda, à 3 kilometres de Makayanga, où 5 personnes ont été tuées et une trentaine de maisons incendiées.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss