spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : La société civile de Mambasa dénonce la présence “ d’un cachot souterrain ” entretenu par l’armée

La nouvelle société civile congolaise NSCC en territoire de Mambasa, province de l’Ituri alerte ce jeudi 2 3 septembre 2021 sur des cas de violention massive des droits humains, les mauvaises conditions de détention dans un “cachot souterrain” entretenu depuis plusieurs mois au camp militaire du 21022e bataillon FARDC basé à Biakato ainsi que des menaces terribles sur les défenseurs des droits humains et les journalistes de cette contrée.

Dans un rapport de 9 pages adressé au ministre congolais des droits humains et dont une copie est parvenue à Infoslive.cd, Maître John Vuleveryo son coordonnateur compare la population de cette zone située à plus de 200km au sud-ouest de Bunia, à des “ brebis qu’on amène à la boucherie ” avant d’appeler au relèvement du commandant de cette unité de l’armée, le Colonel John Bebwa, déjà cité dans plusieurs cas des violations des droits humains.

“ Il est à noter que la population de Mambasa est à ces jours comparable à des brebis qu’on amène à la boucherie et qui crie au secours sans être étendue ” écrit M. Vuleveryo dans cette correspondance, avant de revenir sur plusieurs autres griefs qui pèsent sur la tête du même colonel John Bebwa, notamment la tracasserie routière caractérisée par la présence de plusieurs barrières de perception illicite, où chaque passager est contraint de payer des sommes allant jusqu’à 15.000FC.

Cette structure citoyenne qui plaide pour le relèvement de cet officier de l’armée, appelle également l’autorité provinciale à assurer une “ protection spéciale ” à tous les défenseurs des droits humains et acteurs de la société civile du territoire de Mambasa d’une manière particulière.

Les efforts pour joindre l’incriminé en vue de recueillir sa réaction se sont avérés vains.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss