spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : De violents affrontements signalés entre FARDC et les terroristes ADF à Ndimo

Les terroristes ADF ont attaqué ce Vendredi 10 Septembre le village Ndimo, un village de la chefferie de Walese Vokuntu situé sur la RN4 dans le territoire dR 17;Irumu en province de l’Ituri.

Selon Sonia Malangayi, secrétaire de la société civile de Walese Vokuntu, cette incursion était intervenue après le passage d’un convoi des véhicules escortés par les militaires FARDC et la MONUSCO.
La même source affirme que les militaires basés à Ndimo ont réussi à repousser l’ennemi loin du village. Cependant, l’intervention des forces loyalistes est arrivée après que plusieurs maisons soient déjà incendiées par ces terroristes renchérit la même source.

Cette situation est à la base d’un déplacement de la population de Ndimo dans la brousse, ce village qui était quasi vide suite à plusieurs attaques des ADF, selon la société civile locale.

Signalons que le trafic a repris ce Vendredi 10 septembre sur la route Komanda-Luna située sur la RN 4 après six jours de suspension, cette suspension était due aux exactions des rebelles qui avaient multiplié les incendies des véhicules dont le dernier cas date du 01 septembre dernier où on avait enregistré une dizaine des véhicules incendiés et 4 morts.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss