spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : Une nouvelle incursion de la CODECO avortée grâce à l’alerte communautaire en chefferie des Djukoth en territoire de Mahagi

Des hommes armés identifiés aux miliciens de la CODECO ont tenté une énième attaque vers 2 h20 du vendredi 27 août 2021 au village de Kpena/Cananan dans le groupement Pamitu-Ame en chefferie des Djukoth,une entité située à la limite avec le territoire de Djugu.

Nos sources sur place affirment que ces miliciens sont venus de leur bastion du village Juteba dans le groupement Jukpa en chefferie des Walendu Pitsi, territoire de Djugu où ils ont caché leur moto au village Demu, toujours du coté Djugu. Et Ils ont été repoussés et réparti via Bale grâce à la vigilance communautaire par le système d’alerte et de redoutable collaboration civilo-militaire.

Face à la situation sécuritaire toujours inquiétante dans cette partie de territoire de Mahagi, plusieurs acteurs de la société civile demandent au colonel Disanowa Lalua Jacques, Administrateur Militaire du territoire de Mahagi de penser à un dialogue avec son homologue de Djugu.

Il y a une semaine,les mêmes miliciens ont signé une autre incursion dans la localité de Shuber, toujours dans le groupement de Pamitu-Amee où une importante somme d’argent ainsi que des produits vivriers et habits ont été emportés, signale-t-on.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss