AccueilLa UneKasaï Central : Une organisation alerte sur le décès des détenus en...

Kasaï Central : Une organisation alerte sur le décès des détenus en prison suite aux conditions difficiles qu’elle qualifie des « violations graves des droits de l’homme »

Published on

C’est lors d’un échange avec infoslive.cd que l’ong Enfant avenir,ENAV en sigle, fait savoir la situation de santé des prisonniers qui est périlleuse à travers les maisons carcérales et l’attention particulière portée sur l’alimentation de ceux de la prison centrale de Kananga par le gouvernement de la République .

l’ONG Enfant avenir fait état d’une situation désolante et douloureuse pour les prisonnier détenus à Tshimbulu(Dibaya) et Luiza. situation dans laquelle elle fait le bilan d’au moins 6 morts entre janvier et juin de cette année en cours à Luiza et 2 à Tshimbulu. Parmi les différentes causes de cette situation alarmante, Maître Pierre Bibombe note le surpeuplement au cachot de la deuxième ville du Kasaï Central qui reçoit jusqu’à ce jour des nouveaux prisonniers alors que le local est déjà rempli par rapport à sa capacité d’accueil.

Outre, le coordonnateur pays de cette organisation ajoute les détentions irrégulières suite à l’absence des magistrats au tribunal de paix de Tshimbulu récemment nommés et aussi l’accès difficile aux soins de santé et ration alimentaire aux pensionnaires détenus dans les prisons de cinq territoires du Kasaï Central.

« La situation qui sévit dans les prisons de nos territoires de détention de hors la loi est à craindre. Les autorités ne privilégient que la prison centrale de Kananga au détriment d’autres des territoires, il y a pas longtemps, le ravitaillement en vivres et médicaments par le gouvernement central. Cette injustice est une violation grave des droits de l’homme. Ces détenus doivent être jugés,ils ont droit aux soins de santé, à la ration alimentaire »

« Le désengorgement des maisons carcérales et l’amélioration de la qualité de soin de santé à accorder aux prisonniers pourraient être une solution qui peut lutter contre cette atroce situation car bien que privé de la liberté, un prisonnier mérite une alimentation saine, un soin de santé adéquat et un espace vital sain pour une bonne survie. » s’est-il inquiété.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

Derniers articles

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...

Lomami : Nathan Ilunga Numbi déterminé à désenclaver le territoire de Kabinda sa base électorale.

Ancien gouverneur de la province de Lomami, actuellement élu national de Kabinda territoire, Nathan...

Agression Rwandaise dans l’Est de la RDC: Le Chef de l’État a réuni le Conseil supérieur de la défense élargi

Kinshasa, samedi 29 juin 2024, En sa qualité de Commandant Suprême des Forces armées de...

More like this

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...

Lomami : Nathan Ilunga Numbi déterminé à désenclaver le territoire de Kabinda sa base électorale.

Ancien gouverneur de la province de Lomami, actuellement élu national de Kabinda territoire, Nathan...