spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : Deux véhicules et leurs marchandises incendiés sur l’axe Luna-Komanda

Deux (2 ) véhicules de marque Actros viennent d’être incendiés par les présumés rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) sur l’axe routier Komanda-Luna, au sud du territoire d’Irumu en Ituri.

D’après nos sources, cette attaque a eu lieu vers 16 heures de mardi 17 août 2021. Ces deux (2) véhicules étaient tous chargés de marchandises et se rendaient en Ituri. Cette nouvelle est confirmée par un homme d’affaire de Mambasa dont le véhicule vient d’être incendié dans cette attaque.

La nouvelle de cette attaque plonge les transporteurs et les voyageurs entre les provinces de l’Ituri et le Nord-Kivu dans le désarroi. Un avocat et défenseur des droits humains parle d’une situation « au délà du seuil du tolérable ». Maître Laurent Kyeya dit également ne pas comprendre qu’une attaque pareille se produise sous l’état de siège et avec des escortes militaires supposés.

Pour le moment, aucune source sécuritaire ne s’est prononcée sur cette attaque qui vient mettre un coup d’arrêt au trafic routier entre les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri. En tout cas, cette attaque rappelle que les rebelles ougandais des ADF sont loin de dire leur dernier mot sur cet axe routier du reste vital pour le ravitaillement des provinces de la Tshopo, Haut-Uélé et Ituri en produits manufacturés.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss