spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

RDC/Droit des PVH : Le Rapporteur de la CNDH, Me. Belinda Luntadila plaide pour la prise en compte des compétences des personnes non voyantes

Le Rapporteur de la Commission Nationale des Droits de lR 17;Homme, CNDH, Me. Belinda Luntadila a reçu en son Cabinet de travail, Monsieur Christian Ndomatezo,Président de l’Association « Regroupement des Non Voyants Intellectuels du Congo,RNIC.

De leurs échanges, il s’en est ressorti le besoin urgent de la prise en compte de ces personnes dites vulnérables mais qui ont des compétences très nécessaires à la société.

Il a également été également évoqué la nécessité et l’urgence d’ériger des dos d’ânes dans tous les carrefours désignés pour faciliter leur passage ainsi que des panneaux de signalisation dans ces carrefours.Tel est le cas, par exemple du Centre pour Handicapés de Kinshasa pour assurer une bonne sécurité routière, car « notre vie en dépend », a souligné Monsieur Christian NDOMATEZO.

Face à cette préoccupation , le Rapporteur de la CNDH lance un appel au gouvernement et à d’autres institutions de la République pour la prise en compte de ces besoins qui entrent dans les droits des PVH.

Infoslive.cd

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss