spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : Un journaliste et son épouse tués par des inconnus à Lwemba

Joël Musavuli, directeur de la Radio Télévision Babombi (RTB) oeuvrant à Biakato, dans la chefferie de Babila Babombi, au sud du territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri, vient d’être tué par des inconnus armés.

Le fait macabre a eu lieu la nuit du vendredi 13 au samedi 14 août 2 021 dans la localité de Kenya, à quelques trois (3) kilomètres de la cité de Lwemba, à plus de cinquante-cinq (55) kilomètres de Mambasa-centre, sur l’axe routier Mambasa-Makeke.

D’après les sources concordantes, le confrère a été tué par des inconnus armés des machettes. Son épouse a été grièvement blessée. Elle a été conduite dans une structure médicale où elle vient de rendre l’âme ce samedi 14 août 2021.

L’identité des tueurs reste inconnue. Les motifs de cet acte ignoble ne sont pas encore connus. Toutefois, ce journaliste avait été la cible, entre mars et octobre 2019, des menaces perpétrées contre lui par des présumés combattants maï-maï qui s’opposaient aux activités de riposte contre la maladie à virus Ebola dans la localité de Lwemba. Sa résidence avait été incendiée et un de ses journalistes tué.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss