spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Kasaï-Central: Filimbi sensibilise les marchandes et marchands sur les valeurs citoyennes

Dans le cadre de la campagne dR 17;éveil de conscience dite , militants du mouvement citoyen Filimbi sont descendus ce vendredi 06 août 2021 au marché Ofida pour sensibiliser les occupants de cet édifice sur la lutte contre les antivaleurs.

Il était question de d’outiller ces marchands des manières de bien vivre en public et surtout sur la gestion des déchets et l’assainissement du milieu de travail.ces jeunes sont revenus également sur la culture fiscale et les procédures de suivi envue de l’obtention d’une contrepartie après être acquitté.

Par ailleurs, Filimbi a saisi l’opportunité pour sensibiliser sur le comportement responsable des citoyens vis-à-vis des mesures barrières de lutte contre la Covid-19, lutte contre l’insalubrité ainsi que certaines dispositions .

“Nous avons sensibilisé aujourd’hui les mamans et papas qui fréquentent ce marché pour qu’ils sachent que nous sommes les acteurs principaux du développement de notre province au travers de ce que nous vendons ici. Ils le vendent dans tous les sens mais nous avons appelé nos parents aux valeurs citoyennes en leur démontrant les inconvénients qui découlent de leurs manières de vendre par exemple les étalages qui sont à même le sol “,a déclaré Cédric Mukendi, point focal de Filimbi en Province.

Et d’ajouter “Nous leurs avons sensibilisé également sur la culture fiscale, ils doivent payer le ticket d’étalage et s’en assurer sur ce que fait exactement cette taxe”.

Au terme de cette activité,les marchands de cet ouvrage ont à leur tour salués la bravoure de leur hôtes. Et ce,en déplorant des difficultés ou obstacles qui ne permettent pas au bon assainissement de leurs lieux de vente pour lutter contre l’insalubrité au marché. L’un d’eux qui s’est confié à infoslive.cd parle de manque des outils pouvant servir à l’assainissement du milieu et pointe du doigt le préposé du marché qui perçoit au quotidien l’argent de tickets d’étalage sans envisager un entretien .

Lancée en mi-juillet dernier, cette campagne dite d’éveil de conscience dont le thème est ” Non à l’incivisme” ,prends fin le 12 août prochain.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss