spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : Circulation toujours timide sur l’axe Iga Barrière-Mungbwalu

Le trafic reste timide sur lR 17;axe routier IgaBarrière-Mungbwalu après les affrontements qui ont opposé la semaine dernière les FARDC aux miliciens de la CODECO à Kobu et Bambu,dans le territoire de Djugu.

Le Coordonnateur de l’ONG locale dénommée Coalition Associative Résolue pour la Défense des Droits de l’Homme (COARDHO), Moïse Ngesera a remercié l’armée pour avoir délogé les rebelles dans ces entités,
appelant les usagers à la prudence et de voyager toujours en convoi.

Par ailleurs, il a invité les forces de sécurité à protéger les transporteurs qui ont décidé d’emprunter depuis le début de cette semaine cet axe routier, car les miliciens peuvent leur tendre des embuscades à tout moment.

En attendant que la situation s’améliore sur l’axe Kobu-bambu-mungbwalu, cet activiste des droits humains demande à la population de soutenir l’état de siège, et à dénoncer tout mouvement de l’ennemi qui s’est dissimulé dans la périphérie après les offensives des FARDC.

Des sources sécuritaires annoncent que les opérations militaires se poursuivent dans les environs afin de mettre hors d’état de nuire ces rebelles.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss