spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : Le gouverneur militaire rend hommage aux soldats tombés dans une embuscade des ADF à Katanga – Machine au sud d’Irumu

Le gouverneur militaire et commandant des opérations en Ituri, le Lt général Luboya NR 17;kashama Jonny, a, au nom du commandant suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), Félix Tshisekedi Tshilombo, rendu hommage aux 7 soldats loyalistes tombés dans une embuscade des ADF/MTM au sud d’Irumu.

Dans une interview exclusive accordée à la presse militaire, le gouverneur militaire et commandant suprême des opérations en Ituri, le Lt général Luboya n’kashama Jonny a indiqué que dans la poursuite de l’ennemi en profondeur de la forêt de Katanga-Machine à 30km au nord-ouest de la région de Boga, au sud d’Irumu, nos vaillants sont tombés dans une embuscade des rebelles ADF/MTM.

Dans un échange des tirs improvisés entre les forces loyalistes et ces rebelles, a-t-il ajouté, les forces armées engagées au front ont perdu dans ses rangs 7 vaillants soldats, et du côté ennemi 15 rebelles ADF/MTN neutralisés, une arme PKM récupérée, 3 autres capturés vifs et plus de 150 otages civils dont les femmes et les enfants libérés et ramenés sous escorte protectrice des éléments FARDC jusqu’à Boga et Tchabi, leurs milieux d’origine.

A cet effet, le chef de l’exécutif provincial militaire a rappelé à la population Iturienne d’afficher un comportement digne et patriotique, et de cesser à diaboliser son armée qui se sacrifie jour et nuit en versant son sang pour la défense et la pacification du pays, au lieu de la soutenir, car, a-t-il fait savoir, c’est la seule arme de la RDC acquise à sa cause ; et à ses compagnons d’arme de poursuivre l’ennemi jusqu’à dans son dernier retranchement, a-t-il martelé.

Les affrontements entre les FARDC et les rebelles ADF/MTM ont eu lieu dans la nuit du 25 au 27 juillet en cours, rapporte-t-on.

INFOSLIVE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss