spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Kananga : 70 personnes renforcées en capacités en entrepreneuriat par l’ONG Amour+

Amour plus (+) une organisation non gouvernementale de développement a organisé ce jeudi 2 2 juillet 2021 à Kananga un atelier de formation en entrepreneuriat en faveur de toutes les couches de la population en général et les jeunes en particulier.

D’après la coordonnatrice de cette ONG, Amour plus veut contribuer à la réduction du taux de chômage juvénile à travers l’apprentissage des métiers dans les secteurs non exploités dans la région du Kasaï. Merveille Sangi Lola la coordonnatrice dit placer un accent particulier sur les jeunes qui explique-t-elle, peuvent relever le défi.

” Amour+ déjà le nom l’indique, nous travaillons par amour. Nous aidons la population à se retrouver. Cet atelier de formation que nous avons organisé en ce jour à pour objectif,on veut incliquer dans les têtes des jeunes l’esprit entrepreneurial qui rend autonome et lutte contre le chômage et le sous-emploi dont font face les jeunes.Nous avons associé les papas et mamans parcequ’elles peuvent également se rattraper ce qu’ils n’ont pas fait étant jeunes.” souligne-t-elle avant de préciser que les participants bénéficieront l’accompagnement et l’encadrement de son organisation pendant la phase d’expérimentation sur le terrain ” Nous organisons des formations parcequ’on ne peut pas passer à l’acte si d’abord nous n’avons pas la matière. Nous voulons donner les matières aux participants pour leur permettre d’aller sur le terrain et produire les fruits. Et d’ailleurs, après la formation nous allons accorder notre appui à tous ces participants pour ceux qui voudront entreprendre. Juste après cette formation, nous allons initier ces jeunes à la pisciculture, c’est l’un de nos objectifs. Nous avons des étangs que nous allons ouvrir demain. Nous voulons exploiter les domaines négligés dans notre province tels la pisciculture, l’élevage et l’agriculture qui sont rentables” affirme Sangi Lola.

Notons que trois interventions ont colorées cet atelier à savoir “Les généralités sur l’entrepreneuriat et leadership entrepreneurial” développé par Mme Jilly Mputu. Alors que le Pasteur Liévin est revenu sur “la conception d’une entreprise-comment créer une entreprise ou une activité génératrice de revenus ?” et Ir Raymond Fiston Kasongo a quant à lui axé son module sur “la gestion des ressources financières”.

” Par rapport à cet atelier,nos objectifs sont atteints parceque les participants ont été très interactifs,ce qui prouve que toutes les leçons ont été bien dissimulées et avons inculquer l’esprit entrepreneurial. Notre souci est qu’il ait beaucoup d’entreprises locales qui émergent jusqu’à devenir internationales” s’est réjouit la coordonnatrice de l’ong Amour plus au terme de cette activité.

Lors ce premier numéro,70 personnes ont pris part à cette remise à niveau dans l’enceinte de l’Eglise Centre évangélique Jésus Revient de Kamayi à Kananga.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss