spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

RDC/Ituri : Arrestation des 9 officiers supérieurs pour détournement des fonds alloués aux FARDC

La mission de contrôle des fonds publics alloués aux Forces Armées de République du Congo (FARDC) effectuée par lR 17;inspection générale de l’armée, à la 32 ème Région militaire en Ituri produit ses effets.

En se référant au rapport préliminaire du contrôle de l’inspection générale des Forces armées, il ressort que des magouilles ont été opérées dans les différents services au sein des unités par certains officiers de l’armée.

Selon le porte-parole de l’inspection générale, le major Jerry Gbelo, l’audit de la commission d’achat en cette période de l’état de siège à la 32ème Région militaire, composée respectivement des membres de l’état-major, Base logistique régionale, Secteur opérationnel Ituri, Direction régionale de service d’éducation civique et actions sociales (SECAS), précisant qu’après contrôle et vérification de l’authenticité des documents référentiels des fonds et certaines pièces justificatives, il s’est avéré des anomalies, preuves à l’appui de malversation et détournement confirmés.

Pour l’inspecteur général des FARDC, Gabriel Amisi Kumba, ces détournements des fonds publics destinés à l’armée pour l’accomplissement de sa mission régalienne ternissent l’image des Forces de Défense et Sécurité, ajoutant que pour mettre fin à toutes ces pratiques d’antivaleurs qui dénotent le manque du patriotisme dans le chef de certains responsables militaires qui, sur ordre de l’inspecteur général des FARDC sont immédiatement mis à la disposition de la justice au niveau de l’auditorat militaire de Bunia et transférés à la prison centrale où ils répondent de leurs actes.

D’après ce rapport préliminaire, les officiers supérieurs et subalternes arrêtés et transférés à la prison centrale de Bunia sont le Col Landu Walter, Commandant adjoint en charge de l’Administration et logistique à la 32ème Région militaire ; le Col Djama Josué, Directeur régional de Service d’éducation civique et Actions sociales (SECAS) à la 32 ème Région militaire ; Lt Col Kasongo Robert, Directeur de logistique 32ème Région militaire ; Lt Col Mukanda Salebombo, Directeur administratif à la 32 ème Région militaire ; Major Sadiki Delphin,Commandant de la Base logistique centrale de la 32 ème Région militaire ; Commissaire supérieur principale (PNC), Kambolua Mumbwe Laurent, Assistant du vice-gouverneur de l’Ituri ; Lt Col Love Zeula, T2 secteur opérationnel Ituri et le Capitaine Patrick Kimenesa, Secrétaire à la 32 ème Base logistique régionale.

La mission de contrôle des fonds publics alloués aux FARDC se poursuit, rapporte-t-on.

INFOSLIVE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss