spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

RDC/Kasaï Central : Déboutés,les prestataires sanitaires en colère contre le gouverneur ai

Le personnel sanitaire de la province du Kasaï Central débouté par l’arrêté du gouverneur ai annulant les lettres de leurs désignations prises par le ministre de tutelle au mois de novembre 2020,a saisi l’assemblée provinciale afin d’obtenir l’annulation de la décision de Tharcisse Kabatusuila.

Dans une correspondance adressée au Président de l’organe délibérant,ces prestataires fustigent l’arrêté du chef de l’exécutif provincial qu’ils taxent d’immixtion car écrivent-Ils “basé les spéculations et règlements politiques”

” Nous avons déposé nos dossiers et à une suite favorable du ministre, avions eu nos désignations et chacun d’entre nous mis en service par la DPS qui se dit à ce jour ne pas reconnaître nos cas…”

Devant l’ampleur de la situation où plus de 500 agents de santé sont renvoyés au chômage à cause des irrégularités masquées dans les désignations du ministre,ce personnel soignant qui alerte sur une centaine de morts qui serait répertorié à l’aurore de cette grève sèche, recommande aux élus provinciaux de prendre à bras-le-corps cette situation qui appauvrit cette couche de la population.
” Cher honorable,il est à noter que l’administration ne manque pas les failles. Vous en tant qu’elus du peuple, sollicitons de votre part une suite réjouissante car il ne faut pas oublier que la santé est un principe primordial de la vie humaine, la perturbation qui a vu jour depuis le 5 juin 2021 émanant de la lettre du gouverneur ai a fait perdre une centaine de vies humaines sur toute l’étendue de la province du Kasaï Central dont nous vous demandons de l’instruire afin qu’il retire” soutient-il.

En réaction, le vice Président de l’Assemblée provinciale s’est inscrit en faux appelant les experts sanitaires lésés au calme. Mathieu Ntolo Mutatayi a au cours d’un entretien avec infoslive.cd ce mardi 15 juin salué la voie envisagée par les infirmiers et gestionnaires des institutions sanitaires avant de préciser que l’arrêté du gouverneur est issu de son organe.
Par ailleurs, il souligne que les irrégularités qui caractérisent ces désignations sont en plein toilettage dans une commission en vue de mettre à nu les faussaires.

” Heureusement,ils sont honnêtes,ils reconnaissent les irrégularités. Mais comme il y a eu vice de procédure càd toutes les recommandations administratives n’ont pas été respectées, nous ne pouvons pas s’hasarder laisser passer ça malgré cette lettre. Le ministre de la santé a été interpellé ici,il n’avait pas convaincu la plénière. Je demande aux amis de patienter, nous sommes entrain d’y travailler. Ceux qui auront remplis les critères se verront retourner dans leurs postes sans problème” fait-il savoir.

Rappelons qu’en date du O5 juin 2021, le gouverneur ai du Kasaï Central a dans un arrêté, retiré les décisions exécutées par le ministre de la santé depuis 2020,sur instruction de l’assemblée provinciale.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss