spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

RDC/Droits de l’Homme : Quid des défis et opportunités d’élaboration du plan d’action national pour la mise en œuvre des principes directeurs des Nations-Unies sur les entreprises et les droits de l’homme en RDC ?

L’ONG d’observation Africaine des ressources naturelles, en sigle AFRE WATCH en partenariat avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme, CNDH et le Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme, a organisé à kinshasa du 16 au 17 juin 2021, un atelier avec l’appui de l’ONG OSISA sur les défis et opportunités d’élaboration du plan d’action national pour une mise en œuvre des principes directeurs des Nations-Unes sur les entreprises et les droits de l’homme en RDC.

En effet, partant de son rapport sur l’analyse et l’état des lieux dressés sur la situation des droits de l’homme dans les entreprises privées dans les provinces du Haut-Katanga et Lualaba, l’ONG AFRE WATCH révèle que entre 2011 et 2020, le nombre des cas des violations des droits de l’homme dans les entreprises de sécurité privées a sensiblement augmenté en RDC. Les cas d’atteintes au droit à la vie, à des traitements inhumains et dégradants et des arrestations arbitraires et illégales sont devenus très fréquents.

Selon Emmanuel UMPULA, directeur Exécutif de AFREWATCH, plusieurs raisons sont à la base de cette situation, principalement le manque d’un cadre légal contraignant notamment les textes et lois et des sanctions à l’égard des violateurs des droits humains.

Le Rapport d’enquêtes de la CNDH sur les entreprises et droits de l’homme déjà publié a relevé les violations des droits de l’homme liées aux activités des entreprises notamment l’exploitation minière et forestière. Il est démontré à ce jour la nécessité de renforcer les mesures visant à concilier l’exploitation des ressources par les entreprises avec le respect des droits fondamentaux reconnus et garantis.

C’est dans ce cadre que dans son discours d’ouverture de cet atelier, le Président de la CNDH Me. Mwamba Mushikonke Muamus a invité tous les acteurs impliqués dans la promotion et la protection des droits de l’homme à travers la thématique entreprise et droits de l’homme, à mener conjointement un plaidoyer auprès du Gouvernement pour que ce dernier puisse capitaliser cette initiative visant à lancer le processus d’élaboration d’un plan d’Action National sur les entreprises et droits de l’homme.

Pour le directeur du BCNUDH, Cette atelier arrive à point nommé car cette année sera célébré le dixième anniversaire des principes directeurs des Nations-Unies sur les Entreprises et les droits de l’homme. Il offre donc l’opportunité de discuter des tendances et des défis dans la mise en œuvre des principes directeurs RDC.
Il sied de rappeler que c’est le 16 juin 2011 que le conseil des droits de l’homme de l’ONU a approuvé les principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme, mettant en œuvre le cadre de référence «protéger, respecter, et réparer ».
Les Entreprises du monde entier, quelle que soit leur taille, sont invitées à prendre les mesures nécessaires pour appliquer ces principes dans toutes leurs activités et relations commerciales.

Infoslive.cd

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss