spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Assemblée nationale : La communauté Nande chez Mboso pour une solution à l’Insécurité de l’Est.

En marge de la première plénière de la session de mars tenue, le lundi 29 mars 2021, l’importante délégation de la communauté Nande du Grand Kivu, qui manifestait bruyamment devant le Palais du peuple à renfort de banderoles et calicots, a été reçue en audience par le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga. Leur message : interpeler la représentation nationale pour inscrire la question de l’insécurité de l’Est dans l’agenda de la présente session.

Au sortir de cette audience leur accordée par le speaker de la Chambre basse du Parlement, M. Jérôme Paluku, chef de la délégation, s’est dit heureux de constater que les cris de sa communauté soient parvenus aussi rapidement aux oreilles du président Christophe Mboso qui a immédiatement instruit ses services pour les recevoir en urgence.

« Nous venons d’être reçus par le président de l’Assemblée nationale. Nous avons tenu à le féliciter pour son élection comme président de l’Assemblée nationale et avons sollicité son implication personnelle pour que la question de l’insécurité à l’Est, précisément à Beni, Butembo, Goma, en Ituri comme dans le Sud-Kivu soit mise à l’ordre du jour des matières à traiter lors de la session de mars », a-t-il déclaré en substance.

Il a dit être venu manifester devant la représentation nationale pour solliciter l’implication personnelle du président de l’Assemblée nationale, pour être l’avocat et l’interprète de cette cause auprès du président de la République pour qu’une attention particulière soit accordée aux cris de détresse, aux souffrances de ces enfants qui meurent chaque jour à l’Est de la République.

En réponse aux sollicitations de la communauté Nande, le président Mboso a exprimé sa compassion et promis d’être l’interprète de cette cause pour que cette question soit résolue de façon définitive et que les frères et sœurs trouvent la paix », a renchéri Jérôme Paluku.

Entre le président Mboso et la communauté Nande, des ponts ont été construits et des contacts établis pour des échanges permanents jusqu’à l’éradication totale de l’insécurité responsable de la mort et de la désolation à l’Est de la République.

infoslive.cd/Presse Ass. Nat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss